Henri Philippe de Chauvelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chauvelin.

Henri Philippe de Chauvelin, né en 1714, mort en 1770, fut chanoine de Notre-Dame-de-Paris et conseiller au parlement de Paris, frère du marquis François Claude Chauvelin.

Proche des jansénistes il pourfend avec vigueur les Jésuites et défend le Jansénisme, ce qui le fit enfermer en 1763 au mont Saint-Michel. Dès qu'il fut libérè il reprit son combat et publia, en 1761, deux écrits qui firent grand bruit, le Discours sur les constitutions des Jésuites et Compte rendu sur la doctrine des Jésuites qui contribuèrent à obtenir du parlement de Paris le bannissement de la Compagnie de Jésus en France.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.