Henri Pharaon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henri Pharaon (1898-1993) est un homme politique, homme d'affaires et mécène libanais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Égypte dans une riche famille de marchands grecque-catholique, il fait ses études en Europe. Longtemps l'homme le plus riche du Liban, il joua un rôle en 1943 dans l'Indépendance du pays. Partisan d'une coexistence pacifique entre chrétiens et musulmans du Liban, il fut assez hostile aux positions pan-arabes de certains hommes politiques libanais et a voulu réduire l'influence de la Ligue arabe, lors de sa création.

Il fut député au Parlement libanais entre 1943 et 1947 et ministre des Affaires étrangères entre 1946 et 1947, durant le mandat du Président Béchara el-Khoury et du Premier ministre Riyad es-Solh.

Il est assassiné en août 1993 dans une chambre de l'hôtel Carlton à Beyrouth.

Précédé par Henri Pharaon Suivi par
Salim Takla
1943-1945
Drapeau du Liban Liban
Henri Pharaon
Ministre des Affaires étrangères
1945
Hamid Frangié
1945-1946
Philippe Takla
1946
Drapeau du Liban Liban
Henri Pharaon
Ministre des Affaires étrangères
1946-1947
Hamid Frangié
1947-1949