Henri Patin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Patin.

Henri-Joseph-Guillaume Patin (21 août 1793 à Paris - 19 février 1876) est un homme de lettres, helléniste et latiniste français.

Il est élève puis maître de conférences à l’École normale avant de devenir professeur d'éloquence puis de poésie latine à la Faculté des Lettres dont il sera le doyen en 1833. Il collabore à de nombreux journaux, dont la Revue des Deux Mondes, Le Globe et le Journal des savants. Il est connu tant pour ses traductions du grec et du latin que pour ses Études sur les tragiques grecs, ouvrage qui lui ouvre les portes de l'Académie française dont il est élu membre en 1842 et dont il sera secrétaire perpétuel de 1871 à sa mort.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]


Précédé par Henri Patin Suivi par
François Roger
Fauteuil 26 de l’Académie française
1842-1876
Gaston Boissier