Henri Lorin (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Henri Lorin (1866-1932))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri Lorin.
Henri Lorin
Fonctions
Parlementaire français
Député 1919-1924
puis 1928-1932
Gouvernement Troisième République
Groupe politique ARS (1919-1924)
ADS (1928-1932)
Biographie
Date de naissance 2 juillet 1866
Date de décès 1er mai 1932
Résidence Gironde

Henri Lorin, né le 2 juillet 1866 à Bayonne et mort le 1er mai 1932 à Bordeaux, est un géographe, sociologue et député français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Licencié es lettres, diplômé de l'École polytechnique, membre de la Société mathématique de France, professeur d’histoire et de géographie à Pau, puis, à l’École Normale Supérieure et au lycée Carnot de Tunis. Professeur de géographie coloniale à la faculté des lettres de l'université de Bordeaux, correspondant de l’Institut de France, secrétaire général de la Société de géographie commerciale comme spécialiste des questions coloniales. Il participa à la préparation des traités de paix et aux commissions interalliées de Paris, mettant fin à la première guerre mondiale.

Il est élu à deux reprises, de 1919 à 1924 sous l'étiquette de l'Action républicaine et sociale, et de 1928 à 1932 sous l'étiquette de l'Action démocratique et sociale.

Il meurt à Bordeaux d'une hémorragie cérébrale survenue au cours du dépouillement d'une élection législative dont il aurait pourtant été vainqueur.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Henri est député de la Gironde à deux reprises[4] :

Il meurt à Bordeaux d'une crise cardiaque survenue au cours du dépouillement d'une élection législative - dont il aurait pourtant été vainqueur[5].

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Promenade en Tunisie. 1896
  • Le comte de Frontenac : étude sur le Canada français à la fin du XVIIe siècle, Paris, Armand Colin, 1895
  • Le Chemin de fer du Congo. Le tour du Monde, nouvelle série vol. 4, 1898
  • L'Afrique à l’entrée du Vingtième Siècle Paris. Augustin Challamel, 1901
  • Le Peuplement français de l'Algérie et le Sud-Ouest de la France. Bordeaux, Imp. J. Durand, 1903.
  • La France puissance coloniale : Étude d'histoire et de géographie politiques. Paris, A. Challamel, 1906
  • L'Afrique du Nord : Tunisie, Algérie, Maroc. Paris, Armand Colin 1908
  • Le Travail en Amérique avant et après Colomb, L. Capitan et Henri Lorin. Paris, Alcan, 1914
  • La Paix que nous voudrons, Éditions Alcan, 1915

Notes et références[modifier | modifier le code]