Henri Legarda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henri Legarda

Naissance 10 mai 1948 (66 ans)
Isère, France
Nationalité Française
Profession
Homme d'affaires français
Fondateur et PDG du Groupe Vallée SA
Distinctions
Nommé dans les 10 premières personnes les plus influentes du Mans

Henri Legarda est un homme d'affaires français né dans l'Isère le 10 mai 1948. Il a été président du club de football du Mans FC. Depuis le 28 mars 2013, son conseil d'administration l'autorise à céder ses parts pour "1 € symbolique" dans l'objectif d'un hypothétique plan de reprise du club sarthois en proie à d'importantes difficultés financières.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Henri Legarda a d'abord été commercial dans plusieurs entreprises. Il reprend l'entreprise Vallée dans les années 1980. À l'époque, l'entreprise ne comptait qu'une centaine d'employés. Aujourd'hui, Henri Legarda est à la tête d'un groupe de plus de 1200 personnes[1]. Il dirige plusieurs entreprises formant le Groupe Vallée :

  • Vallée SAS(bâtiment : ravalement, ITE, peinture, faux plafonds, sols…)Le Mans et Clamart
  • Vallée Anticorrosion
  • Vallée Atlantique
  • Scarev (désamiantage)
  • Duons (entreprise dans l'informatique)

Le football[modifier | modifier le code]

Henri Legarda est actionnaire majoritaire et ancien président du club de football du Mans FC de 2001 a 2013. D'abord président du conseil de surveillance de 2001 à 2003, il prenait la fonction de président du directoire lors de la montée du club en ligue 1 en 2003.

En 7 ans, le club est passé du statut de club ancré en ligue 2 à un club de milieu de tableau de Ligue 1, avant de redescendre en ligue 2 à l'issue de la saison 2009-2010. Le club commence donc la saison avec sa nouvelle identité et est ainsi nommé LE MANS FC (Le Mans Football Club), avec pour objectif de remonter en Ligue 1 avec son nouveau stade révolutionnaire MMArena. LE MANS FC est le tout premier club français à adopter le naming pour l'appellation de son tout nouveau stade. L'inauguration de ce stade nouvelle génération s'est déroulée le 29 janvier 2011 à l'occasion de la 21e journée de Ligue 2 et celle-ci s'est effectuée de la plus belle manière puisque LE MANS FC s'est imposée 3-0 contre l 'AC Ajaccio (27e Baal, 29e Poté, 75e Helstad). Ludovic Baal est donc le tout premier buteur de l'histoire du MMArena. Pourtant après s'être sauvé sportivement à l'issue de la saison 2011/2012, la DNCG annonce le 11 juillet 2012 que le club manceau sera relégué administrativement en national en raison d'un déficit de 3 millions d'euros[2].Ayant fait appel à la décision, Henri Legarda et avec l'aide de plusieurs soutiens dont le maire du Mans Jean-Claude Boulard arrivent à convaincre la CNOSF de lever la rétrogradation administrative[3]. Le club manceau jouera donc bel et bien en Ligue 2 lors de la saison 2012-2013.

Mais le club finira 18e de Ligue 2, et avec un déficit conséquent de 14 millions d'euros, il sera donc exclu des championnats nationaux par décision de la Fédération française de football. Le Mans FC se retrouve donc en Division d'Honneur pour la prochaine saison[4]. Cette situation est ressentie comme un échec personnel par Henri Legarda[5]. Le 27 août 2013, le club est placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce du Mans et se retrouve donc sous tutelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]