Henri Léonard Bordier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bordier.

Henri Léonard Bordier (Paris, 8 août 1817- Paris, 31 août 1888) est un historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

De formation chartiste, Henri Léonard Bordier est un historien archiviste paléographe. Il est employé de 1851 à 1853 par les Archives nationales, puis à la Bibliothèque nationale.

Auteur d'une Histoire de France en collaboration avec Édouard Charton.

Il est le grand-père de la romancière Noëlle Roger.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Archives de la France : ou, Histoire des archives de l'empire, des archives des ministères, des départements, des communes, des hôpitaux, des greffes, des notaires, etc., contenant l'inventaire d'une partie de ces dépôts, Paris, Dumoulin, 1855 ; Genève, 1978
  • Le Chansonnier huguenot du XVIe siècle, Paris, Librairie Tross, 1870 ; réédition Genève, Slatkine reprints, 1969.
  • Histoire de France depuis les temps les plus anciens jusqu’à nos jours d’après les documents originaux et les monuments de l’art de chaque époque, en collaboration avec Édouard Charton, 2 tomes, Aux bureaux du Magasin pittoresque, 1859 ; rééditions 1860, 1862, etc.
  • L'École historique de Jérôme Bolsec, Genève, Charles Schuchardt, 1880
  • Description des peintures et autres ornements contenus dans les manuscrits grecs de la Bibliothèque nationale, Paris, H. Champion, 1883

Lien externe[modifier | modifier le code]