Henri Guisol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Henri Guisol, nom de scène d'Henry Paul Julien Bonhomme, est un acteur français, né le 12 octobre 1904 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) et mort le 11 mai 1994 à Saint-Raphaël (Var).

Il est parfois crédité « Henry Guisol » ou simplement « Guisol ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études d'art dramatique au Conservatoire de Toulouse Henri Guisol s'installe à Paris où il commence, dés la fin des années 1920, une fructueuse carrière théâtrale qui le mène, sur une période de 50 ans de Charles Dullin à Patrice Chéreau.

Au cinéma, il joue de 1931 à 1976, principalement dans des films français, mais aussi dans deux coproductions franco-italiennes.

À la télévision, il apparaît entre 1958 et 1980, dans un téléfilm, des séries et feuilletons (Les Cinq Dernières Minutes, Joseph Balsamo...).

À cette période, il se produit également fréquemment au théâtre, notamment dans Bon week-end Monsieur Bennett qu'il interprète en 1959 au théâtre de la Gaîté-Montparnasse aux côtés de Denise Grey, et qu'il reprend avec elle en 1967, pour l'émission télévisée Au théâtre ce soir, puis il joue dans La Facture de Françoise Dorin, avec Jacqueline Maillan en 1968 au théâtre du Palais-Royal, dans une mise en scène de Jacques Charon. En 1973, il se produit encore dans le Toller de Tankred Dorst, mis en scène par Patrice Chéreau au TNP de Villeurbanne. En 1979, Henri Guisol se retira du monde du cinéma et du spectacle, et s'installa à Saint-Raphaël (Var).

Henri Guisol était l'époux de la comédienne Marthe Alycia.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]