Henri Ernest Baillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baillon.
Henri Ernest Baillon

Henri Ernest Baillon est un botaniste et un médecin français, né le à Calais et mort le à Paris.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Il obtient son diplôme de docteur en médecine à Paris et y enseigne l’histoire naturelle médicale à l’université à partir de 1863. Il devient, plus tard, professeur d’hygiène et d’histoire naturelle à l’École centrale des arts et manufactures.

Il est fait membre de la Légion d'honneur en 1867[1], membre de la Société botanique de France depuis son origine en 1854, membre de la Royal Society le et membre de l'Académie roumaine.

Diploglottis cunninghamii
(Dictionnaire de botanique)

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Étude générale du groupe des Euphorbiacées (1858)
  • Monographie des Buxacées et des Stylocérée (1859)
  • Recherches organogéniques sur la fleur femelle des Conifères (1860)
  • Recherches sur l’organisation, le développement et l’anatomie des Caprifoliacées (1864)
  • Adansonia, recueil périodique d’observations botaniques (dix volumes, 1866-1870)
  • Histoire des plantes (treize volumes, 1867-1895)
  • Dictionnaire de botanique (quatre volumes, 1876-1892)
  • Histoire naturelle des plantes de Madagascar (trois volumes)
  • Traité de botanique médicale phanérogamique (1883-1884).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (« Notice no LH/93/6 »)


Baill. est l’abréviation botanique officielle de Henri Ernest Baillon.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI