Henri Ernest Baillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baillon.
Henri Ernest Baillon

Henri Ernest Baillon est un botaniste et un médecin français, né le 30 novembre 1827 à Calais et mort le 19 juillet 1895 à Paris.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Il obtient son diplôme de docteur en médecine à Paris et y enseigne l’histoire naturelle médicale à l’université à partir de 1863. Il devient, plus tard, professeur d’hygiène et d’histoire naturelle à l’École centrale des arts et manufactures.

Il est fait membre de la Légion d'honneur en 1867[1], membre de la Société botanique de France depuis son origine en 1854, membre de la Royal Society le 26 avril 1894 et membre de l'Académie roumaine.

Diploglottis cunninghamii
(Dictionnaire de botanique)

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Étude générale du groupe des Euphorbiacées (1858)
  • Monographie des Buxacées et des Stylocérée (1859)
  • Recherches organogéniques sur la fleur femelle des Conifères (1860)
  • Recherches sur l’organisation, le développement et l’anatomie des Caprifoliacées (1864)
  • Adansonia, recueil périodique d’observations botaniques (dix volumes, 1866-1870)
  • Histoire des plantes (treize volumes, 1867-1895)
  • Dictionnaire de botanique (quatre volumes, 1876-1892)
  • Histoire naturelle des plantes de Madagascar (trois volumes)
  • Traité de botanique médicale phanérogamique (1883-1884).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (« Notice no LH/93/6 »)


Baill. est l’abréviation botanique officielle de Henri Ernest Baillon.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI