Henri Édouard Claudel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Henri Edouard Claudel)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claudel.
Henri Édouard Claudel
Naissance 13 janvier 1871
Saulxures-sur-Moselotte Drapeau de la France France
Décès 20 février 1956 (à 85 ans)
Nice Drapeau de la France France
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie Coloniale
Grade Général de division
Années de service – 1936
Conflits Première Guerre mondiale
Commandement 3e Régiment d'Infanterie Coloniale
33e Régiment d'Infanterie
59e Division d'Infanterie de Réserve
17e Corps d'Armée
2e Corps d'Armée Colonial
Corps d'Armée Colonial
Distinctions Légion d'honneur
Médaille militaire
Croix de Guerre 1914-1918
Médaille interalliée 1914-1918
Médaille commémorative de la Grande Guerre
Médaille coloniale

Henri Édouard Claudel, né le 13 janvier 1871 à Saulxures-sur-Moselotte (Vosges) et mort le 20 février 1956 à Nice (Alpes-Maritimes)[1], est un général de division français dont le nom est associé à la Première Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grades[modifier | modifier le code]

  • 24/09/1911: lieutenant-colonel
  • 01/11/1914: colonel
  • 01/10/1916: général de brigade
  • 10/06/1918: général de division

Décorations[modifier | modifier le code]

Legion Honneur GC ribbon.svg Medaille militaire ribbon.svg Croix de Guerre 1914-1918 ribbon.svg
World War I Victory Medal ribbon.svg Medaille d'Outre-Mer (Coloniale) ribbon.svg


Intitulés[modifier | modifier le code]

Décorations étrangères

Postes[modifier | modifier le code]

  • 24/02/1913: affecté au 3e Régiment de Marche de Tirailleurs Sénégalais
  • 01/11/1914: commandant du 3e Régiment d'Infanterie Coloniale
  • 06/12/1914: commandant du 33e Régiment d'Infanterie
  • 10/01/1915: commandant de la 65e Brigade d'Infanterie
  • 31/08/1915: chef d'état-major de la Région fortifiée de Verdun
  • 11/10/1915: chef d'état-major du groupe d'armées de l'Est
  • 22/01/1916: deuxième aide major général des armées françaises puis, le 17/12/1916 deuxième aide major général des armées du Nord et du Nord-Est
  • 02/05/1917: en disponibilité.
  • 20/05/1917: commandant de la 59e Division d'Infanterie de Réserve
  • 10/06/1918: commandant du 17e Corps d'Armée
  • 27/10/1918: commandant du 2e Corps d'Armée Colonial
  • 01/03/1919: en disponibilité.
  • 20/05/1919: commandant de l'armée française d'Orient.
  • 08/04/1920: en disponibilité.
  • 12/11/1920: membre du Comité consultatif de défense des colonies.
  • 17/03/1922: commandant supérieur des troupes du groupe de l'Afrique Occidentale Française.
  • 23/02/1924: en disponibilité.
  • 17/10/1924: commandant du Corps d'Armée Colonial
  • 03/06/1925 - 13/01/1936 inspecteur général des Troupes Coloniales.
    • 10/06/1925 - 13/01/1936 président du Comité consultatif de défense des colonies.
    • 12/05/1927 - 13/01/1936 membre du Conseil Supérieur de la Guerre.
  • 13/01/1936 placé dans la section de réserve.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Côtes S.H.A.T.: 13 Yd 1 176

Liens externes[modifier | modifier le code]