Henriëtte Ronner-Knip

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henriëtte Ronner-Knip

Henrietta Ronner-Knipp, née le 31 mai 1821 à Amsterdam et morte le 2 mars 1909 à Ixelles, est une artiste peintre animalière belgo-néerlandaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henriëtte est le deuxième enfant du peintre Josephus-Augustus Knip (1777-1847) et de Cornelia van Leeuwen (1790-1848). Élève de son père, elle débute très jeune par la peinture d'animaux, de paysages et de natures mortes[1].

Henriëtte épouse le 14 mars 1850 à Amsterdam Feico Ronner (1819-1883), originaire de Dokkum. Ils eurent six enfants, Marie-Thérèse (1851-1852), Alfred Feico (1852-1901), Edouard (1854-1910), Marianne Mathilde (1856-1946), Alice (1857-1957) et Stéphanie-Emma (1860 -1936). Alfred, Alice et Emma devinrent artistes et Edouard avocat.

Henriëtte et Feico Ronner s'installent à Bruxelles en 1850, après leur mariage, où ils habitèrent successivement

  • Rue de la Régence, 7 (de 1850 à 1854)
  • Avenue Rogier, 157 (de 1854 à 1856)
  • Chaussée d'Etterbeek, 172 (de 1856 à 1871)
  • Rue du Maelbeek (de 1871 à 1873)
  • Rue de la Vanne, 19 (de 1873 à 1878)
  • Chaussée de Vleurgat, 51 (de 1878 à 1903)
  • Rue Gachard, 43 (de 1903 à 1909), chez ses filles

Peintre animalier spécialisé dans la peinture des chats[modifier | modifier le code]

Elle se spécialise dans la peinture animalière, au début surtout des chiens puis, à partir de 1870, presque exclusivement des chats, pour lesquels elle parvient avec une grande virtuosité à représenter le détail du pelage. Elle reçoit de nombreuses commandes notamment de la Cour belge mais aussi de notables anglais.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Signature Les œuvres de ses débuts sont signées Henriette Knip, puis Henriette Ronner après son mariage.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. P. & V. Berko, Dictionary of Belgian painters born between 1750 & 1875, BERKO, 1981