Hendrik van Steenwijk II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Intérieur d'une église de style gothique, vraisemblablement une illustration d'un projet de nouvelle extension de l'église Saint-Pancras de Leyde, daté de 1604.

Hendrik van Steenwijk II (aussi Steenwyck, Steinwick) (circa 1580, Anvers – 1649, Leyde ou La Haye[1]) est un peintre baroque flamand, qui est connu pour ses œuvres illustrant des intérieurs architecturaux, mais aussi des scènes bibliques et des natures mortes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père de Hendrik Van Steenwijk II, le peintre hollandais Hendrik van Steenwijk I ou Hendrik van Steenwijk l'Ancien, connu comme un pionnier en matière d'illustration d'intérieurs architecturaux, déménage avec sa famille à Francfort-sur-le-Main en 1585, où il enseigne à son fils la peinture[1],[2]. À la mort de son père en 1603, Van Steenwick le Jeune reprend l'étude de son père à Francfort[1], mais est pricincipalement actif à Anvers de 1604 à 1615, où il collabore avec les peintres baroques flamands tels que Frans I Francken et Jan Brueghel l'Ancien[3]. Van Steenwijck est connu pour ses œuvres dépeignant des intérieurs imaginaires qui étaient basés sur l'intérieur de la Cathédrale Notre-Dame d'Anvers[2]. Ces œuvres ont eu une grande influence sur les peintures de Pieter Neeffs I[3]. Après son installation à Londres en 1615, il peint des décors extérieurs pour Antoine van Dyck et Daniel Mytens l'Ancien[3]. Van Steenwijk déménage à La Haye vers 1638, ou il est peintre de la cour royale. Il s'installe ensuite à Leyde vers 1642[1]. Son épouse, Susanna van Steenwijk était également peintre illustratrice de constructions architecturales[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Steenwijck, Hendrik van (II) - Base de données RKD
  2. a et b (en) Hans Vlieghe, Flemish Art and Architecture, 1585-1700, New Haven, Yale University Press,‎ (ISBN 0300070381), p. 201
  3. a, b, c et d Frans Baudouin, "Hendrick van Steenwijk (ii)," Grove Art Online, Oxford University Press, [accessed November 26, 2007].