Hendrik Mentz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Colonel Hendrik Mentz (né dans l'état libre d'Orange en 1870 et mort en 1938) est un avocat, un militaire et un homme politique sud-africain, issu de la communauté afrikaner, membre du parlement pour la circonscription de Pietersburg, Ministre des terres (1919-1920) puis de la défense (1920-1924) dans le gouvernement Smuts.

Le Gouvernement Smuts en 1923
Assis au 1er rang : Thomas Watt, F.S. Malan, Jan Smuts, Thomas Smartt, Henry Burton
Debout au 2nd rang : N.J. de Wet, Deneys Reitz, Patrick Duncan, J.W. Jagger et Hendrik Mentz.

Installé au Transvaal en 1887 où il exerce la profession d'avocat, Mentz participe à la seconde guerre des Boers sous les ordres du général Christiaan Beyers. Après la guerre, il reprend ses activités juridiques à Pretoria et participe aux combats contre les troupes du Kaiser en Afrique occidentale durant la Première Guerre mondiale.

Membre du parlement sous les couleurs du parti sud-africain, il devient ministre des terres en 1920 puis ministre de la défense.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Eric Rosenthal, Encyclopaedia of Southern Africa,Le Cap et Johannesburg: Juta and Company Limited, 1978.