Hendrik III van Cleve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Famille van Cleve.

Hendrik (Hendrick ou Henry) III van Cleve (van Cleef, van Cleven ou van Cleves), né en 1525[1] et mort en 1589 à Anvers, est un peintre paysagiste flamand de la Renaissance.

Biographie[modifier | modifier le code]

La Construction de la Tour de Babel
Vue idéale d'un ancien port maritime
Femme avec un arrière plan de ruines romaines

Peintre de paysages, Hendrik III van Cleve est actif à Anvers. Selon Carel van Mander (1604), il est le fils de Willem van Cleve l'Ancien et l'élève de ce dernier et de Frans Floris[1]. Hendrik III van Cleve voyage en Italie puis, rentré à Anvers, il est reçu maître dans la Gilde de Saint-Luc d'Anvers en 1551. Le 2 juillet 1555 il se marie à Anvers.

Sa production, documentée autour de 1550 et après 1585, encadre un vide prolongé que Carel van Mander explique par une longue période de collaboration avec d'autres artistes, comme Frans Floris.

Sa production personnelle, authentifiée par un monogramme HVC, compte notamment une série de paysages avec la tour de Babel et des vues de Rome, d'après des levés in situ et des dessins. Parmi ses dessins, les vues de Rome et de ses alentours sont dans la tradition de Martin van Heemskerk, certains étant destinés à un recueil de vues de ruines gravées par Philippe Galle[2].

L'étude de l'œuvre de Hendrik Van Cleve reste encore à faire.

Corpus[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Hendrick III van Cleve (Anvers, 1525 - 1589) », sur Galerie Wittert : Florilège des Collections artistiques de l'Université de Liège, Université de Liège (consulté le 2 novembre 2012)
  2. Luc Serck, Dictionnaire des peintres belges Kirk, Irpa, 1994[réf. incomplète]
  3. (nl) « Bouw van de toren van Babel », sur Kröller-Müller Museum (consulté le 2 novembre 2012)
  4. « Philip GALLE (Haarlem, 1537 - Anvers, 1612) », sur Galerie Wittert : Florilège des Collections artistiques de l'Université de Liège, Université de Liège (consulté le 2 novembre 2012)
  5. « Vue sur les jardins du Vatican et la basilique Saint-Pierre », sur Un Univers intime : Tableaux de la Collection Frits Lugt, Exposition à l’Institut Néerlandais, Paris, 1er mars – 27 mai 2012, Fondation Custodia,‎ 2012 (consulté le 2 novembre 2012)
  6. (pl) « Kobieta na tle rzymskich ruin », sur Muzeum Archidiecezjalne w Katowicach (consulté le 2 novembre 2012)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thieme-Becker, Allgemeines Lexikon der Bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart, Leipzig, vol. 7, 1912, p. 96-97.
  • Le siècle de Bruegel. La peinture en Belgique au XVIe siècle, catalogue d'exposition, Bruxelles, Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, 1963, p. 79.
  • Meijer Bert W., Hendrik III van Cleef, dans Fiamminghi a Roma. 1508-1608. Artistes des Pays-Bas et de la Principauté de Liège à Rome à la Renaissance, catalogue d'exposition, Bruxelles, Palais des Beaux-Arts, 1995, p. 136-138.
  • C. Terlinden, Une vue de Rome par Hendrik Van Cleve, in Bull. M.R.B.A.B., 3-4, 1960, pp. 165-174.
  • H. Minkowski, Aus dem Nebel der Vergangenheit steigt der Turm zu Babel, Berlin, 1969, pp. 48-49, 56.
  • M. Van Der Meulen, Cardinal Cesi's Antique Sculpture Garden: Notes on Paintings by Hendrick van Cleef III, in Burlington Magazine, 1974, pp. 14-24.
  • H. Mielke et M. Winner, in Pieter Bruegel d. Ä als Zeichner, cat.exp. Staatl. Mus., Berlin, 1975, pp. 105-107.
  • F.W.H. Hollstein, IV, pp. 170-171.[réf. incomplète]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :