Helmuth Markov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Markov.
Helmuth Markov
Helmuth Markov, en 2012.
Helmuth Markov, en 2012.
Fonctions
Ministre de la Justice, des Affaires européennes et de la Protection des consommateurs du Brandebourg
En fonction depuis le 5 novembre 2014
Ministre-président Dietmar Woidke
Gouvernement Woidke II
Prédécesseur Lui-même (Justice)
Ralf Christoffers (Europe)
Anita Tack (Consommation)
Ministre de la Justice
21 janvier5 novembre 2014
Ministre-président Dietmar Woidke
Gouvernement Woidke I
Prédécesseur Volkmar Schöneburg
Successeur Lui-même
Ministre des Finances
6 novembre 200921 janvier 2014
Ministre-président Matthias Platzeck
Dietmar Woidke
Gouvernement Platzeck III
Woidke I
Prédécesseur Rainer Speer
Successeur Christian Görke
Vice-ministre-président
6 novembre 20095 novembre 2014
Ministre-président Matthias Platzeck
Dietmar Woidke
Gouvernement Platzeck III
Woidke I
Prédécesseur Johanna Wanka
Successeur Christian Görke
Biographie
Date de naissance 5 juin 1952 (62 ans)
Lieu de naissance Leipzig (RDA)
Parti politique SED (1973)
PDS (1990)
Die Linke (2007)
Diplômé de Institut Polytechnique de Kiev
Profession Libraire
Ingénieur

Helmuth Markov, né le 5 juin 1952 à Leipzig, est un homme politique allemand membre de Die Linke. Il est ministre de la Justice du Land de Brandebourg depuis le 21 janvier 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

En 1970, il termine sa formation de libraire dans l'enseignement professionnel. Il part alors à l'Institut polytechnique de Kiev pour y suivre des études de génie électrique. Ayant adhéré en 1973 au Parti socialiste unifié d'Allemagne (SED), il sort diplômé de l'institut trois ans plus tard.

Activités professionnelles[modifier | modifier le code]

Il travaille ensuite jusqu'en 1978 comme employé chargé des contrats de licence internationaux, puis devient chef de département pour la recherche et le développement en matière électrique en 1982. Deux ans plus tard, il obtient son doctorat en génie électrique.

En 1990, il intègre le secteur privé comme directeur de la société Eltese GmbH à Angermünde.

Député régional du Brandebourg[modifier | modifier le code]

Cette même année, le SED transforme en Parti du socialisme démocratique (PDS) et intègre le jeu démocratique dans les Länder de l'ancienne Allemagne de l'Est. Il se présente alors aux élections régionales dans le nouveau Land de Brandebourg et est élu député au Landtag. Il y prend en 1993 la présidence du groupe du PDS, alors dans l'opposition, et l'occupe deux ans.

Député européen[modifier | modifier le code]

À l'occasion des élections européennes de juin 1999, il est élu député au Parlement européen.

Réélu également en juin 2004 et juin 2009, il est vice-président de la commission de la Politique régionale, des Transports et du Tourisme tout au long de son premier mandat, puis président de la commission du Commerce international entre 2007 et 2009. En 2007, il rejoint Die Linke, successeur du PDS.

Ministre du Brandebourg[modifier | modifier le code]

Après les élections régionales de septembre 2009, le ministre-président social-démocrate du Brandebourg Matthias Platzeck décide de former une coalition rouge-rouge. En conséquence, Helmuth Markov est nommé vice-ministre-président et ministre des Finances du Land le 6 novembre. Il est reconduit dans ses fonctions lorsque Dietmar Woidke prend la succession de Platzeck en août 2013.

Le 21 janvier 2014, il prend la suite de Volkmar Schöneburg en tant que ministre de la Justice, cédant son précédent ministère au nouveau président régional de Die Linke, Christian Görke. À la fin de cette même année, le 5 novembre, il est à nouveau désigné pour siéger au gouvernement du Brandebourg. Il perd son titre de vice-ministre-président au profit de Görke, tandis que son portefeuille est élargi, ce qui le fait devenir ministre de la Justice, des Affaires européennes et de la Protection des consommateurs.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié et père de trois enfants, il vit à Oberkrämer, dans le quartier de Bötzow.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]