Helmut Lang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Helmut Lang

Helmut Lang est un créateur de mode autrichien, né à Vienne en 1956, où il ouvrit sa première boutique en 1986.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est en pionnier de la mode qu'il fera défiler hommes et femmes ensemble sur les podiums (durant ses « Séances de Travail » discrètes et prisées). Helmut Lang est également l'un des premiers à créer des vêtements d'apparence androgyne (ou plus exactement asexués) qui influenceront bon nombre de créateurs a posteriori. Il est aussi connu comme étant l'initiateur de la tendance des jeans « travaillés » (il les couvrira de jets de peinture), et était la figure de proue du minimalisme[1] et du non-logo émanant du mouvement Antifashion (en) du début des années 1990.

En 1999 il vend sa société au Prada Group afin de se focaliser uniquement sur la création de ses vêtements. Sa maison souffrira de la volonté de ce dernier de concentrer ses activités sur les seules marques Prada et Miu Miu. En décembre 2004, Prada annonce qu'il n'y aura plus de Séances de Travail masculine. Helmut Lang quitte la maison de couture qu'il a fondée. Les boutiques fermeront une à une, dont son flagship du Faubourg St Honoré. En mars 2006, Prada vend Helmut Lang, un mois après Jil Sander, au holding japonais Link Theory. Bien que ce dernier ait annoncé que Helmut Lang était libre de revenir dessiner ses collections, celui-ci ne s'est pas, depuis lors, manifesté. Il a totalement disparu du paysage de la mode.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Catherine Pleeck, « Le retour des années 1990 », L'Express Styles, Groupe Express, no 3255,‎ 20 novembre 2013, p. 50 à 53

    « […] la réinterprétation [des années 2010] est moins extrémiste que la version originale, celle de Helmut Lang, le pape du vêtement minimaliste, ou des Belges et des Japonais, qui révolutionnaient la sphère fashion à grands coups de looks architecturés. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Design Museum et Paula Reed, Fifty fashon looks that changed the 1990s, Londres, Conran Octopus, coll. « Fifty Fashion Looks »,‎ octobre 2013, 112 p. (ISBN 978-1840916270, présentation en ligne), « Helmut Lang - Ice-cool minimalism », p. 84 à 85

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • Fashion ! reportage dont la seconde partie aborde l'influence d'Helmut Lang dans le mouvement « antifashion » et minimaliste des années 1990.