Helmut Lachenmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Helmut Lachenmann

Description de l'image  defaut.svg.
Naissance 27 novembre 1935 (78 ans)
Stuttgart, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur
Maîtres Luigi Nono
Élèves Arturo Gervasoni

Helmut Lachenmann est un compositeur allemand, né à Stuttgart le 27 novembre 1935. Il est considéré comme le chef de file du mouvement Klang Komposition[note 1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Il étudie le piano, la théorie et le contrepoint à Stuttgart avant d'aller étudier la composition avec Luigi Nono à Venise.

Il enseignera par la suite à Stuttgart, Ludwigsburg, Hanovre, et interviendra en master-classes dans les plus prestigieux centres de formation à la composition : Darmstadt, Toronto, Bâle, Akiyoshidai, Vienne, Chicago, Viitasaari, Oslo et au Conservatoire de Paris.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ses œuvres sont régulièrement programmées dans tous les grands festivals de musique contemporaine : Holland Festival, Ars Musica Bruxelles, Festival d'Automne (Paris), Steiericher Herbst (Graz), Huddersfield, Tage für Neue Musik (Stuttgart), Tage für Neue Kammermusik (Witten), Musik der Zeit (Cologne), Chicago, Zurich, Ultima (Oslo), Viitasaari, Sarrebruck, Reggio Emilia ...

Sa musique intègre un grand nombre de modes de jeu non traditionnels, et nécessite souvent une amplification pour rendre audibles des subtilités extrêmes. Mais elle ne fait jamais étalage de catalogues d'effets sans objet. Tout son matériau musical œuvre dans le sens de la pensée structurelle, mise à l'épreuve du réel. Ainsi se tisse un lien fort et cohérent entre micro et macro-structure, constamment remis en question par un refus « rigoureux » de se plier à toute forme d'ordre pré-codifié.

Prix et Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix de composition de la ville de Stuttgart (1968)
  • Prix Bach à Hambourg (1972)
  • Prix Ernst von Siemens (1997)

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Martin Kaltenecker, Avec Helmut Lachenmann, Paris, Van Dieren Éditeur, 2001

Notes[modifier | modifier le code]

  1. littéralement « composition du son » ou « composition sonore »

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]