Helmut Dietl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Helmut Dietl en 2012.

Helmut Dietl (né le 22 juin 1944 à Bad Wiessee et décédé le 30 mars 2015 à Munich) était un réalisateur et scénariste allemand[1]. Parmi ses films les plus célèbres, se trouve Schtonk ![2], une satire sur l'affaire de la publication des Carnets d'Hitler, et la comédie Rossini.

Après avoir terminé ses études secondaires, Dietl a suivi des cours en histoire du théâtre et histoire de l'art à l'université. En 1974, il fait ses débuts de réalisateur en dirigeant neuf épisodes d'une série TV, avant de passer à des longs métrages, qui eurent peu de succès au début, mais Dietl émerge en 1992 avec le film Schtonk!, nommé pour un Oscar et un Golden Globe dans la catégorie du meilleur film étranger. Il a confié le script de certaines de ses œuvres à Patrick Süskind.

En 1998, il était membre du jury au 48e Festival international du film de Berlin.

Helmut Dietl fut d'abord marié à l'actrice Barbara Valentin, puis à Tamara Duve, la fille d'un homme politique.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

  • 1974 : Münchner Geschichten (Série TV, neuf épisodes)
  • 1976 : Die Eroberung der Zitadelle (producteur)
  • 1979 : Der Durchdreher
  • 1979 : Der ganz normale Wahnsinn (Série TV, 12 épisodes)
  • 1983 : Monaco Franze – Der ewige Stenz (Série TV, 10 épisodes)
  • 1986 : Kir Royal (Série TV, six épisodes)
  • 1992 : Schtonk !
  • 1997 : Rossini – oder die mörderische Frage, wer mit wem schlief
  • 1999 : Late Show
  • 2005 : Vom Suchen und Finden der Liebe

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Helmut Dietl - Producteur, Scénario, Réalisateur, fr.omdb.org, récupéré le 30 mars 2015
  2. Synopsis Schtonk, telerama.fr, récupéré le 30 mars 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]