Hellfish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cobb.

Hellfish

Surnom Cobbie, DJ Rooster, Julian Cobb, The Minister-So-Sinister, Secret Squirrel, Ultrafex, Undercover Elephant, Zookeepers Revenge
Nom Julian Cobb
Activité principale Producteur, DJ
Genre musical Industrial hardcore, gabber, UK hardcore, breakbeat
Labels AfterMatc, Deathchant (propriétaire), Planet Mu, Psychik Genocide, Rebelscum, The Third Movement

Hellfish, de son vrai nom Julian Cobb, est un producteur de musique et DJ hardcore britannique. Ses compositions se rattachent à différents courants tels le gabber, le UK hardcore, l'industrial hardcore et le breakcore. Il fait partie du Hall of Fame du célèbre festival Thunderdome[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cobb est l'un des pionniers du son hardcore house britannique, notamment au travers du lancement de son label Deathchant en 1994[2],[3]. En 2001, il commercialise son album orienté drum 'n basship-hop intitulé Meat Machine Broadcast System ; Kingsley Marshall, du site Allmusic attribue une note de trois étoiles sur cinq[4]. L'année suivante en 2002, il sort Constant Mutation ; l'album reçoit quatre étoiles sur cinq sur Allmusic[5].

Le , il sort son album Chained Evil au label Psychik Genocide ; l'album est bien accueilli avec une note de 80/100 sur Partyflock[6]. Le 21 décembre 2012, il participe au festival Doomsday[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Date Album
2001 Meat Machine Broadcast System
2005 One Man Sonic Attack Force
Date Vinyl/Maxi
1997 Destined for Destruction
1997 Driven by Rage
1998 Hardcore Body Harvest
1999 Turntable Savage
1999 Serious-Evil-Shit-Mission-3
1999 Rebel Bass
2000 Man Vs Machine
2001 Speed Drinking
2001 Bring on the Hurricane Pain
2002 C.J.D Ratborg Viper Breakz
2002 Professional Psycho
2002 Toilet War
2003 Koala Fish Mutant Bird Breaks
2005 Drunken Master / Gettin' Paid For Doing Shit
2005 Armadrillo Mk.2 / Rampage@218
2005 Ultraviolence / Pill Lesson
2006 Now That's What I Call Hellfish! 01
2006 Rip The Cut
2007 Fatal Banana
2008 The Anti-Citizen
2008 Now Thats What I Call Hellfish Vol 2
2009 Back To The Old Hip Hop Shit
2009 The House Of 1000 Kick Drums / Fishika

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hall of Fame », sur Thunderdome (consulté le 27 mars 2013)
  2. (en) « Hellfish », sur www.planet.mu, Planet Mu Records,‎ 2010 (consulté le 27 mars 2013)
  3. « Artist : HELLFISH », sur Audiogenic (consulté le 27 mars 2013)
  4. (en) Kingsley Marshall, « Meat Machine Broadcast System », sur Allmusic (consulté le 27 mars 2013)
  5. (en) Joshua Glazer, « Constant Mutation », sur Allmusic (consulté le 27 mars 2013)
  6. (nl) KristofDinh, « Hellfish - Chained Evil », sur Partyflock,‎ 12 février 2012 (consulté le 27 mars 2013)
  7. (en) « Hellfish (uk) », sur Doomsday (consulté le 27 mars 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]