Heliconius hecuba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heliconius hecuba est un papillon, plus précisément un insecte lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Heliconiinae et au genre Heliconius.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Heliconius hecuba a été décrit par William Chapman Hewitson en 1858[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Heliconius hecuba hecuba; présent en Colombie.
  • Heliconius hecuba bonplandi Neukirchen, 1991; présent en Équateur.
  • Heliconius hecuba cassandra C. & R. Felder, 1862; présent en Colombie.
  • Heliconius hecuba choarina Hewitson, 1872; présent en Équateur.
  • Heliconius hecuba creusa H. & R. Holzinger, 1989; présent en Colombie.
  • Heliconius hecuba crispus Staudinger, 1885; présent en Colombie.
  • Heliconius hecuba flava Brown, 1979; présent en Équateur.
  • Heliconius hecuba lamasi Neukirchen, 1991; présent en Équateur.
  • Heliconius hecuba salazari Neukirchen, 1993; présent en Colombie.
  • Heliconius hecuba tolima Fassl, 1912; présent en Colombie.
  • Heliconius hecuba walteri Salazar, 1998; présent en Colombie[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Heliconius hecuba est un grand papillon d'une envergure de 70 mm à 81 mm au corps fin et aux longues ailes antérieures allongées à l'apex arrondi et au bord externe légèrement concave[3].

Le dessus est de couleur noire, les ailes antérieure sont ornées d'une ligne submarginale de petites taches blanches et d'un groupe de taches blanches formant une courte bande depuis le bord costal, les ailes postérieures sont ornées d'une ligne submarginale de taches ovales blanches proches mais séparées les unes des autres formant une bande.

Le revers présente la même ornementation avec en plus aux ailes postérieures une double bande orange cuivré.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Passifloraceae, des Granadilla ( Simplicifoliae, Lobatae et Kermesinae)[4].

Sur les autres projets Wikimedia :

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Heliconius hecuba est présent en Colombie et en Équateur[1],[5].

Biotope[modifier | modifier le code]

Heliconius hecuba réside en altitude entre 1 000 m et 2 400 m dans la canopée de la forêt tropicale humide[3],[4].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Heliconius », sur funet.fi (consulté le 27 juillet 2012)
  2. « fiche 1462 », sur sangay.eu (consulté le 27 juillet 2012)
  3. a et b « fiche 71 », sur sangay.eu (consulté le 27 juillet 2012)
  4. a et b « Heliconius hecuba », sur tolweb.org (consulté le 27 juillet 2012)
  5. « Heliconius hecuba », sur butterfliesofamerica.com (consulté le 27 juillet 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]