Heliconius demeter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heliconius demeter est un insecte lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Heliconiinae et au genre Heliconius.

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

Heliconius demeter a été décrit par l'entomologiste allemand Otto Staudinger en 1897 sous le protonyme de Papilio demeter[1]

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Papilio demeter Staudinger, 1897 protonyme
  • Heliconius demeter f. similis Neustetter, 1931

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Il se nomme Demeter Longwing en anglais.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Sous-espèces [2].
  • Heliconius demeter demeter ; présent au Brésil et au Pérou.
  • Heliconius demeter angeli Neukirchen, 1997; présent au Pérou.
  • Heliconius demeter beebei Turner, 1966; présent en Guyana
  • Heliconius demeter bouqueti Nöldner, 1901; présent en Guyane
  • Heliconius demeter eratosignis Joicey et Talbot, 1925; présent au Brésil.
  • Heliconius demeter karinae Neukirchen, 1990; présent au Brésil.
  • Heliconius demeter neildi Neukirchen, 1997; en Équateur
  • Heliconius demeter tambopata Lamas, 1985; présent au Pérou.
  • Heliconius demeter terrasanta Brown & Benson, 1975; présent au Brésil.
  • Heliconius demeter titan Neukirchen, 1995; présent au Brésil.
  • Heliconius demeter turneri Brown et Benson; présent au Brésil.
  • Heliconius demeter ucayalensis H. & R. Holzinger, 1975; présent au Pérou.
  • Heliconius demeter ulysses Brown & Benson, 1975; présent en Bolivie.
  • Heliconius demeter zikani Brown & Benson, 1975; présent au Brésil.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un grand papillon aux ailes allongées et arrondies de couleur marron et orange. Les ailes antérieures ont une petite partie basale orange et le reste marron coupé d'une barre de taches jaune pâle. Les ailes postérieures sont marron avec des lignes orange allant de la base jusqu'à la marge.

Le revers est semblable, avec un peu moins de coloration orange.

Chenilles[modifier | modifier le code]

La chenille est jaune avec des taches et des lignes noires une tête et de épines noires[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes sont des Dilkea et Mitostemma[3].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent en Guyane, en Guyana, en Équateur, en Bolivie, au Brésil et au Pérou[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans la forêt tropicale amazonienne[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Staudinger, [1897]; Dt. Ent. Z. Iris 9 (2) : 310, pl. 7, f. 6
  2. a et b funet
  3. a, b et c Tree of life

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :