Heirin-ji (Hyōgo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Heirin-ji (平林寺) est un temple bouddhiste situé à Takarazuka, préfecture de Hyōgo au Japon.

Objet du culte[modifier | modifier le code]

Image de Gautama Buddha assis (釈迦如来坐像 Shaka Nyorai Zazō)

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon l'histoire officielle du temple (engi), celui-ci est fondé par le prince Shōtoku sur la demande de l'empereur Yomei. Au cours de l'époque d'Edo, il fait partie des sept grands temples de la région de Muko dans la province de Settsu.

Le sango du Heirin-ji, c'est-à-dire le nom de montagne associé aux temples, est Mukozan, l'ancien nom du mont Rokkō (en).

Au temps de sa plus grande prospérité, le temple comptait dit-on plus de trente bâtiments. Mais le Heirin-j est incendié par Araki Murashige durant sa guerre avec Oda Nobunaga au XVIe siècle.

Lien externe[modifier | modifier le code]

(ja) Site du Heirin-ji, Kansai Digital Archive 34° 47′ 42″ N 135° 21′ 03″ E / 34.794961, 135.350881

Référence[modifier | modifier le code]