Heinrich Rubens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heinrich Rubens (30 mars 1865 - 17 juillet 1922) était un physicien allemand. Il était professeur à Berlin dès 1896.

Rubens a travaillé sur le rayonnement électromagnétique, particulièrement dans l'infrarouge. Il prouva par l'expérience en 1900 que la Loi du rayonnement de Wien ne s'applique pas pour les grandes longueurs d'onde. Il a également joué un rôle direct dans la genèse de la théorie des quanta, en fournissant des résultats experimentaux qui ont mené Max Planck à mettre au point la première hypothèse quantique [1]. Il est aussi à l'origine du tube de Rubens.

Il est un des représentants allemands au premier congrès Solvay de 1911.

Liens externes[modifier | modifier le code]