Heinrich Kleinschroth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heinrich Kleinschroth
Heinrich Kleinschroth
Nationalité Drapeau : Empire allemand Drapeau : République de Weimar Drapeau : Allemagne Drapeau : Allemagne Flag of Germany (1946-1949).svg Drapeau : République fédérale d'Allemagne
Naissance 15 mars 1890
Drapeau : Empire allemand Kitzingen
Décès 10 janvier 1979 (à 88 ans)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Munich
Palmarès
En simple
Titres 5
Finales perdues 5
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/8 1/16 Q1
Double 1/8 F

Heinrich Kleinschroth est un joueur allemand de tennis né le 15 mars 1890 à Kitzingen et mort le 10 janvier 1979 à Munich.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a joué de 1906 à 1914 puis de 1926 à 1938.

Finaliste en double du Tournoi de Wimbledon en 1913 avec Wilhelm Rahe, perdu contre Herbert Barrett et Charles Dixon 6-2, 6-4, 4-6, 6-2.

En 1930, il atteint les huitièmes de finales en simple en battant en 1/16 Jacques Brugnon par abandon 6-2, 6-2 ; il a également bénéficié d'un forfait de Siedoff au premier tour.

Il joue à Wimbledon en 1911, 1913, 1914 et de 1927 à 1935 ; à Roland-Garros en 1927 et de 1929 à 1932 ; en 1938 à l'Open d'Australie. Il perd au premier tour des qualifications de l'US Open 1912.

Il joue 16 rencontres de Coupe Davis en 1913, et de 1927 à 1930. Il cumule 2 victoires pour 7 défaites, en simple 0 victoire pour 1 défaite et en double 2 victoires pour 6 défaites.

Demi-finaliste à Monte-Carlo et au Queen's.

Il a joué contre René Lacoste, Henri Cochet, Josiah Ritchie, Edgar Moon, Max Decugis et Anthony Wilding, contre lequel il a perdu au moins 5 fois.

Titres en simple (5)[modifier | modifier le code]

  • 1910 Barcelone
  • 1910 Saint Moritz (?)
  • 1910 Hambourg (terre battue)
  • 1914 Lyon (indoor)
  • 1928 Saint Moritz (?)[1]

Finales en simple (5)[modifier | modifier le code]

  • 1906 Munich (?)
  • 1908 Saint Moritz (?)
  • 1911 Wiesbaden (?)
  • 1911 Vienne (?)
  • 1914 Saint Petersburg (terre battue)

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]