Heinrich Harder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harder.

Heinrich Harder, né le 2 juin 1858 à Putzar (Mecklembourg-Poméranie-Occidentale) et mort le 5 février 1935 à Berlin, est un artiste allemand. Il a été professeur d'art à l'Académie des arts de Berlin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Un glyptodon par Heinrich Harder

Élève d'Eugen Bracht, il travaille les peintures de paysages s'inspirant des paysages du Lunebourg, du Mecklembourg, des montagnes de Harz ou bien de la Suède et de la Suisse qu'il expose à la Großen Berliner Kunstausstellung en 1891. Il a également illustré des articles d'histoire naturelle aux côtés du naturaliste Wilhelm Bolsche dans la revue hebdomadaire Die Gartenlaube, ainsi que des cartes illustrées de dinosaures et de mammifères préhistoriques pour le compte de la société Reichardt Cocoa Company[1].

Il joua un rôle essentiel dans la popularisation de l’image de plusieurs espèces disparues, voir certaines comme l’ibis chauve qui avaient disparu de l’Europe mais existaient ailleurs[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Heinrich Harder » (voir la liste des auteurs)

  • E. Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays par un groupe d'écrivains spécialistes français et étrangers, Paris, Gründ, c1999 (nouvelle édition)
  1. « Heinrich Harder » sur le site copyrightexpired.com
  2. Heinrich Harder et ibis chauve

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :