Heinrich Gelzer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heinrich Gelzer, né le 1er juillet 1847 à Berlin et mort le 11 juillet 1906 à Iéna, est un universitaire allemand. Il a été notamment spécialiste en mythologie arménienne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de l'historien suisse Johann Heinrich Gelzer (1813-1889). Il devint professeur de philologie classique et d'histoire ancienne à l'université d'Iéna, en 1878.

Il écrivit un ouvrage de référence sur Sextus Julius Africanus[2]. Il travailla aussi sur la vie de Gygès de Lydie, depuis les preuves cunéiformes retrouvées à son sujet, et mis ses conclusions à l'écrit dans un article de 1875[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Sextus Julius Africanus und die byzantinische Chronographie (trois volumes)
  • Georgii Cyprii Descriptio orbis romani (1890)
  • Index lectionum Ienae (1892)
  • Leontios' von Neapolis Leben des heiligen Johannes des Barmherzigen, Erzbischofs von Alexandrien (1893)
  • Geistliches und Weltliches aus dem türkisch-griechischen Orient (1900)
  • Ungedruckte und ungenügend veröffentlichte Texte der Nottiae episcopatuum. Ein Beitrag zur byzantinischen Kirchen- und Verwaltungsgeschichte (1901)
  • Vom heiligen Berge und aus Makedonien. Reisebilder aus den Athosklöstern und dem Insurrektionsgebiet (1904}
  • Scriptores sacri et profani ... volume 4. Des Stephanos von Taron armenische Geschichte (1907) avec A. Burckhardt
  • Byzantinische Kulturgeschichte (1909)
  • Patrum nicaenorum nomina, avec Heinrich Hilgenfeld et Otto Cuntz
  • Ausgewählte kleine Schriften
  • Der altfranzösische Yderroman (1913)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mardiros H. Ananikian, « Armenian Mythology » (consulté le 1er mai 2011).
  2. (en) M. Walraff, in Frances Margaret Young, M. J. Edwards, Paul M. Parvis, Papers presented at the fourteenth International Conference on Patristic Studies held in Oxford 2003, 2006, p. 310.
  3. (en) Walter Burkert, « Gyges to Croesus : Historiography between Herodotus and Cuneiform », Melammu symposia IV, Milan,‎ 2004, p. 3 (ISBN 88-88483-206-3[à vérifier : ISBN invalide], Walter Burkert lire en ligne [PDF]).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]