Heinrich Blasius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'ingénieur Heinrich Blasius. Pour les zoologues homonymes, voir Blasius.

Heinrich Blasius

Naissance 9 août 1883
Berlin (Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand)
Décès 24 avril 1970 (à 86 ans)
Hambourg (Allemagne de l'Ouest Allemagne de l’Ouest)
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemand
Champs Mécanique des fluides
Institutions Université des sciences appliquées de Hambourg
Diplôme Université de Marbourg
Université de Göttingen
Renommé pour Couche limite

Heinrich Blasius (né le 9 août 1883 à Berlin24 avril 1970 à Hambourg) est un ingénieur hydraulicien et professeur allemand. Il s'est essentiellement consacré à la mécanique des fluides. Il a laissé son nom à la solution autosimilaire de la couche limite incompressible plane.

Biographie sommaire[modifier | modifier le code]

Heinrich Blasius étudia à l’université de Marbourg puis à l’université de Göttingen entre 1902 et 1906. Il fut l'un des premiers étudiants en thèse du Pr. Ludwig Prandtl. C'est au cours de ses années de thèse qu'il travailla aux applications du concept de couche limite, un modèle proposé par Prandtl pour analyser les écoulements turbulents. Au bout de six années de recherche, il se tourna à plein temps vers l'enseignement[1] et en 1912 devint professeur à l'école d'ingénieurs de Hambourg (aujourd’hui Hochschule für Angewandte Wissenschaften Hamburg). Il exerça dans cet établissement jusqu'à sa mort, survenue le 24 avril 1970.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Blasius consacra son activité scientifique à l'étude mathématique des équations de de la couche limite. Il démontra notamment que la rugosité d'un écoulement en conduite ne dépend que du nombre de Reynolds de l'écoulement. Il est surtout passé à la postérité pour sa solution autosimilaire relative à la couche limite incompressible établie à la surface d'une paroi plane, appelée depuis couche limite de Blasius. Ses principales publications à ce sujet sont :

  • Grenzschichten in Flüssigkeiten mit kleiner Reibung, Teubner Verlag, 1907
  • Laminare Strömung in Kanälen wechselnder Breite, Zeitschrift f. Mathematik u. Physik, 1910
  • Das Ähnlichkeitsgesetz bei Reibungsvorgängen in Flüssigkeiten, Forschg. Arb. Ing.-Wes, 1913

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Heinrich Blasius » (voir la liste des auteurs)
  • Inge L. Rhyming, Dynamique des fluides, Presses polytechniques romandes,‎ 1985 (réimpr. 1991), 221 p. (ISBN 2-88074-224-2), « Chapitre 6 - Écoulement des fluides visqueux incompressibles », p. 197
  • W. H. Hager: Blasius: A life in research and education, Experiments in Fluids, 34: 566–571 (2003), DOI:10.1007/s00348-002-0582-9

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. (de) Heinrich Blasius - Im Zweifelsfall für die Lehre sur le site web de la HAW Hambourg.