Heinkel He 178

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Heinkel He 178 Su-27 silhouette.svg
Heinkel He 178 050602-F-1234P-002.jpg
Heinkel He 178 (1939)

Constructeur Drapeau : Allemagne Heinkel Flugzeugwerke GmbH
Rôle Avion expérimental
Statut Prototype
Premier vol 27 août 1939
Nombre construits 2
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur HeS3
Nombre 1
Type turboréacteur
Puissance unitaire 4,4 kN
Dimensions
He-178.svg
Envergure 7,20 m
Longueur 7,48 m
Hauteur 2,10 m
Surface alaire 9,1 m2
Masses
À vide 1 620 kg
Maximale 1 999 kg
Performances
Vitesse maximale 580 km/h
Rayon d'action 200 km

Le Heinkel He 178 est un avion à réaction allemand, conçu dans l’entre-deux-guerres par Heinkel. Il décolla pour la première fois à l'été 1939.

Conception[modifier | modifier le code]

En août 1939, le Heinkel He 178 fut le premier aéronef au monde conçu pour voler grâce à un moteur à réaction. Il fut le second à voler avec un réacteur de façon effective, les premiers test de son réacteur, le He S3, ayant été réalisés en juillet 1939 sur un « bombardier en piqué [...], le He 118. L’avion disposait [...] de deux moteurs : le moteur à hélice d’origine, et le moteur à réaction placé entre les trains d’atterrissage[1] ».

Le réacteur qui propulsait le He 118 puis le He 178 était le He S3, d'une poussée estimée à 500 kg. Ce réacteur avait été réalisé d’après les recherches de Hans Pabst von Ohain, un ingénieur allemand de 25 ans qui avait été recommandé par le professeur Pohl, directeur de l'institut de physique de l'Université de Göttingen.

Le projet de ce moteur était supervisé et financé directement par Ernst Heinkel, le gouvernement nazi ayant refusé de croire au potentiel du moteur à réaction.

Le Heinkel He 178 était équipé d’un train d'atterrissage rétractable d’un type classique (deux roues au centre de l’appareil plus une roulette de queue). Les militaires ne furent pas intéressé par un tel avion, au moins dans un premier temps. Le développement des moteurs à réactions fut donc lent, essentiellement du fait du manque de moyens financiers, et le Heinkel He 178 ne fut jamais construit en série, restant un simple prototype.

Le premier avion à réaction allemand construit en série, le Messerschmitt Me 262 Schwalbe, ne fut déployé qu’au milieu de l'année 1944, trop tard pour infléchir le cours de la Seconde Guerre mondiale.

Engagements[modifier | modifier le code]

Variantes[modifier | modifier le code]

Autres caractéristiques[modifier | modifier le code]

Sa vitesse de croisière était de 580 km/h

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Il y a 70 ans, le premier vol du turboréacteur », techno-science.net, article posté le dimanche 12 avril 2009.