Heimaey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heimaey
Vue aérienne de Heimaey depuis le sud.
Vue aérienne de Heimaey depuis le sud.
Géographie
Pays Drapeau de l'Islande Islande
Archipel Îles Vestmann
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 63° 24′ 58″ N 20° 16′ 40″ O / 63.416115, -20.277672 ()63° 24′ 58″ N 20° 16′ 40″ O / 63.416115, -20.277672 ()  
Superficie 13,4 km2
Point culminant Heimaklettur (283 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Région Suðurland
Circonscription Suðurkjördæmi
Municipalité Îles Vestmann
Démographie
Population 4 045 hab. (2008)
Densité 301,87 hab./km2
Plus grande ville Heimaey
Autres informations
Découverte Moyen Âge
Fuseau horaire UTC±00:00

Géolocalisation sur la carte : Islande

(Voir situation sur carte : Islande)
Heimaey
Heimaey
Îles d'Islande

Heimaey est une île d'Islande d'une superficie de 13,4 km2, la plus grande des îles Vestmann et du pays[1]. Elle est située à sept kilomètres au large de la côte méridionale de l'Islande. C'est la seule île des îles Vestmann à être habitée avec 4 045 habitants en 2008.

Histoire[modifier | modifier le code]

Heimaey vu vers le sud avec les volcans Eldfell et Helgafell à gauche et le port au premier plan.
Carte de Heimaey.

La première personne à avoir bâti une ferme sur cette île est Herjólfur Bárðarson, à Herjólfsdalur, en français « Vallée d'Herjolf ». Les ruines de sa ferme ont été découvertes en 1971.

En 1627, trois bateaux de l'empire ottoman pillent plusieurs villes du sud de l'Islande, notamment Grindavík. Ils s'attaquent aussi aux îles Vestmann. Ils emmènent certains Islandais pour les vendre aux marchés d'esclaves. Parmi eux Guðríður Símonardóttir, connue sous le nom de Tyrkja-Gudda et venant d'Heimaey, a été vendue dans un marché d'esclaves en Algérie. Elle est ensuite revenue en Islande via la Tunisie, l'Italie et le Danemark. Elle se maria ensuite avec un poète islandais, Hallgrímur Pétursson.

Le 22 janvier 1973, dans la matinée, le volcan Eldfell entre en éruption. Les 5 000 habitants que comptait l'île à cette époque sont évacués, notamment sur des bateaux de pêche. La coulée de lave menace de détruire le port qui est la vie du village et de ses habitants mais il put être sauvé. La moitié de la ville fut cependant détruite.

Personnalités liées à l'île[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Iceland in statistics » (consulté le 5 juin 2011)