Heiden (Shinto)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heiden de Kasuga Taisha

Un heiden (幣殿, lieu des offrandes?) est la partie d'un sanctuaire shinto destinée à recevoir les offrandes des fidèles. Il s'agit en général d'un passage reliant le honden (fermé au public) au haiden (oratoire)[1]. Si le sanctuaire est construit dans le style appelé Ishi-no-ma-zukuri[2], son dallage en pierre est plus bas que le sol des deux autres salles et il est appelé ishi-no-ma (石の間, salle de pierre?), d'où son nom[3]. Il peut aussi s'appeler chūden (中殿?) ou autrement encore, et son emplacement peut varier à l'occasion. En dépit de son nom, il est de nos jours principalement utilisé pour des rituels.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Heiden, JAANUS
  2. Aussi appelé Gongen-zukuri
  3. Heiden, Encyclopedia of Shinto


Sur les autres projets Wikimedia :