Edwige-Éléonore de Holstein-Gottorp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Edwige-Éléonore de Holstein-Gottorp

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

la reine Edwige-Éléonore

Titres

Reine consort de Suède et de Finlande

24 octobre 165413 février 1660
(5 ans, 3 mois et 24 jours)

Prédécesseur Marie-Éléonore de Brandebourg
Successeur Ulrique Éléonore de Danemark

Reine douairière de Suède-Finlande

13 février 166024 novembre 1715
(55 ans, 9 mois et 11 jours)

Biographie
Titulature Princesse de Schleswig-Holstein-Gottorp
Dynastie Maison de Holstein-Gottorp
Nom de naissance Hedwig Eleonora von Schleswig-Holstein-Gottorf
Naissance 23 octobre 1636
Château de Gottorf (Duché de Schleswig-Holstein-Gottorp)
Décès 24 novembre 1715 (à 79 ans)
Stockholm (Suède-Finlande)
Sépulture Église de Riddarholmen
Père Frédéric III de Holstein-Gottorp
Mère Marie-Élisabeth de Saxe
Conjoint Charles X
Enfants Charles Red crown.png
Résidence Palais royal de Stockholm
Religion Luthérien
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Reines consorts de Suède-Finlande

La princesse Hedwige Éléonore de Holstein-Gottorp, (en allemand, Hedwig Eleonora von Schleswig-Holstein-Gottorf) née le 23 octobre 1636 au Château de Gottorf (Duché de Schleswig-Holstein-Gottorp) et morte le 24 novembre 1715 à Stockholm , fût reine consort de Suède et de Finlande de 1654 à 1660.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Frédéric III de Holstein-Gottorp et de Marie-Élisabeth de Saxe.

Elle épousa le 24 octobre 1654 le roi Charles X Gustave de Suède de cette union naîtra un fils :

Veuve dès 1660, elle exerça pendant 12 ans la régence pour son fils unique Charles et signa le traité d'Oliva. Elle fut aussi régente en 1697 et de 1700 à 1713 pour son petit-fils Charles XII de Suède alors en guerre contre la Russie.

Lieu d’inhumation[modifier | modifier le code]

La reine Edwige-Éléonore fut inhumée dans la crypte située sous la chapelle Caroline de l’église de Riddarholmen de Stockholm.

Sources[modifier | modifier le code]