Hector Hodler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hector Holder.

Hector Hodler (1er octobre 1887 à Genève en Suisse - 31 mars 1920 à Leysin dans le canton de Vaud en Suisse) est un espérantophone suisse qui a eu une forte influence sur le mouvement espérantophone au début de celui-ci.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hector Hodler est le fils du célèbre artiste peintre Ferdinand Hodler (1853-1918). Il a appris l’espéranto en 1903 à l’âge de 16 ans avec son camarade d’école Edmond Privat. Peu après, il a fondé un club et un petit journal Juna Esperantisto. Il a traduit en espéranto le roman de Bernardin de Saint Pierre Paul et Virginie (1905). Hodler et Privat étaient en contact avec le philosophe Ernest Naville.

En 1906, lors du deuxième Congrès mondial d'espéranto à Genève, il s’est intéressé aux idées d’organisation d’un système de consuls dans lequel il a vu la possibilité de réaliser son projet d’organiser un service d’entraide entre des hommes de bonne volonté. C’est le germe de la création de l’Association mondiale d'espéranto (UEA).

Dès 1907 et jusqu’à sa mort en 1920, il a été le rédacteur de la revue Espéranto qui existe encore actuellement comme organe officiel de l’Association mondiale d'espéranto.

L’idée d’un réseau de consuls a trouvé auprès de Rousseau, Carles et Hodler une oreille attentive et on a vu déjà en 1907 se constituer un groupe de 200 consuls. Le 28 avril 1908 a été fondée l’Association mondiale d'espéranto (UEA). Hodler a été élu directeur général et vice-président. Il en est devenu le président en 1919.

Hodler s’est intéressé particulièrement aux questions sociales, au pacifisme et à la protection des animaux. En 1916, il a écrit un ouvrage de 387 pages en français sur l’organisation pacifiste des hommes. Idéaliste modèle, il n’était pas dépourvu de sens pratique.

Il est mort de tuberculose le 31 mars 1920.

La bibliothèque centrale de l’Association mondiale d'espéranto (UEA) à Rotterdam porte le nom de bibliothèque Hector-Hodler.