Heatwave

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heatwave

Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
crée à Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Genre musical Funk, disco
Années actives 1975-1984
Labels GTO Records
Epic Records
Composition du groupe
Anciens membres Johnnie Wilder, Jr.
Keith Wilder
Rod Temperton
Mario Mantese
Ernest Berger
Eric Johns
Roy Carter
Billy Jones
Derek Bramble
Calvin Duke
J.D. Nicholas

Heatwave est un groupe musical funk et disco américain créé à Londres, qui fut en activité de 1975 à 1984. Leurs principaux succès sont Boogie Nights, Always and Forever et The Groove Line.

Membres[modifier | modifier le code]

Les membres du groupe, de différentes nationalités sont :

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

L'histoire du groupe débute en Allemagne au milieu des années 1970 avec les frères Keith et Johnnie Wilder, où ils effectuent leur service militaire. Une fois leurs obligations finis, ils décident d'y rester et commencent à jouer auprès de quelques groupes. Par la suite, ils partent pour l'Angleterre où ils rencontrent Rod Temperton, auteur-compositeur et aussi producteur talentueux à qui on devra notamment le titre Thriller, pour Michael Jackson. Le trio sera rejoint par le Jamaïcain Eric Johns et de l'Anglais Roy Carter à la guitare, du Tchécoslovaque Ernest "Bilbo" Berger à la batterie ainsi que de l'Espagnol Mario Mantese à la basse.

Le succès[modifier | modifier le code]

Le groupe obtient son premier contrat chez GTO Records et en 1976 sort leur premier album de Heatwave Too Hot to Handle, qui reçoit la participation du producteur Barry Blue. Leur premier single, Boogie Nights, obtient un succès en se classant en deuxième position du UK Singles Chart ainsi que du Billboard Hot 100 et sera repris par un bon nombre d'artistes comme les The Weather Girls, KC and the Sunshine Band ou encore la chanteuse anglaise Sonia. Leur nouvel opus, Always and forever, obtient un bon accueil en se plaçant à la 18e position du Billboard Hot 100. La chanson est l'une des premières composées par Rod Temperton et qui sera par la suite interprétée par de nombreux chanteurs comme Luther Vandross, Diana Ross ou encore Kenny Rogers. Un an après la sortie du single, Temperton décide de quitter le groupe pour devenir un des plus grands auteurs compositeurs de sa génération. Il n'hésitera pourtant pas à collaborer avec les Heatwave, notamment dans la composition de nouveaux titres. En 1978, le groupe revient avec Central heating, qui contient les titres « Put the word out,Send out for sunshine» ou encore le tube The groove line. À la suite de cet album, Johns part de la formation et sera aussitôt remplacé par Billy Jones.

Malheurs et deuxième vie[modifier | modifier le code]

Mais toujours en 1978, le groupe connaît son premier drame avec l'agression de Mario Mantese d'un coup de poignard en plein cœur par un inconnu. Les séquelles de cet accident seront lourdes pour le musicien car après avoir subi une mort clinique pendant quelques minutes, tombera dans un coma avant de se réveiller quelques mois plus tard, paralysé, aveugle et muet. Heatwave sera ainsi complété par Calvin Duke aux claviers, William Jones à la guitare ainsi que Derek Bramble à la basse. L'album Hot property sort en 1979 dont sont extraits Razzle dazzle et Eyeballin' . Malheureusement, Johnnie Wilder, Jr. sera victime d'un accident de voiture, qui ne s'en sortira pas indemne et sera paralysé à partir du cou, le contraignant à céder sa place dans le groupe sans pour autant le quitter. En 1980, Heatwave sort un nouvel opus, Candles avec la participation d'un nouveau vocal, J.D. Nicholas, durant les concerts étant donné que Johnnie Wilder, Jr. peut assurer les enregistrements en studio. Trois titres ont ainsi été édités en singles à savoir Gangsters of the groove, Jitterbuggin et Where did I go wrong. L'album Current sort en 1982 avec des titres tels Lettin' it loose, Look after love et Mind what you find. Après Current, le groupe se disperse et le tandem des frères Keith et Johnnie Wilder sortent de leur coté un album de gospel. Il faudra attendre 1991 pour que le groupe se reforme et refasse parler d'eux avec la sortie de Mind blowing decisions. Par la suite, Heatwave connaît une deuxième vie avec l'initiative de Keith Wilder et la complicité de Ernest Berger à la batterie, Kevin Sutherland et Byron Byrd aux claviers, Dave Williamson à la basse ainsi que de Bill Jones à la guitare. Mais la mort de Johnnie Wilder dans son sommeil le 13 mai 2006 à Dayton, Ohio sonne la fin du groupe.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Année Album Charts[1] US
certifications[2]
Label
US
Pop
US
R&B
UK
Pop
[3]
1977 Too Hot to Handle Too Hot to Handle 11 5 46 Platine Epic
1978 Central Heating 10 2 26 Platine
1979 Hot Property Hot Property 38 16 Or
1980 Candles 71 24 29
1982 Current 156 21
1988 The Fire Soul City
"—" signifie que l'album ne fut pas classé dans les charts.

Albums de remix[modifier | modifier le code]

Année Album Chart Label
US
Pop
US
R&B
UK
Pop
[3]
1991 Gangsters of the Groove - '90s Mix 56 Telstar
"—" signifie que l'album ne fut pas classé dans les charts.

Compilations[modifier | modifier le code]

Année Album Charts Label
US
Pop
US
R&B
UK
Pop
1988 Heatwave's Greatest Hits Epic
1996 The Best of Heatwave: Always & Forever Legacy
"—" signifie que l'album ne fut pas classé dans les charts.

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Chart[4]
US
Pop
US
R&B
US
Dance
UK
Pop
[3]
1977 Boggie Nights 2 5 36 2
Too Hot to Handle (A-side) 15
Slip Your Disc to This (B-side)
Always and Forever (A-side) 18 2 9
1978 Mind Blowing Decisions ('78 remix) (B-side)
The Groove Line 7 3 12
Mind Blowing Decisions (original version) 49 12
1979 Eyeballin' 30
Razzle Dazzle 43
1980 Gangsters of the Groove 110 21 74 19
1981 Where Did I Go Wrong 74
Jitterbuggin' 34
1982 Lettin' It Loose 54
1990 Mind Blowing Decisions ('90 remix) 65
Feel Like Makin' Love (featuring Jocelyn Brown) 90
"—" signifie que le single ne fut pas classé dans les charts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Heatwave US albums chart history », allmusic.com (consulté en 2009-03-29)
  2. (en) « Heatwave US certification history », riaa.com (consulté en 2009-03-29)
  3. a, b et c (en) « Heatwave UK chart history », chartstats.com (consulté en 2009-03-29)
  4. (en) « Heatwave US singles chart history », allmusic.com (consulté en 2009-03-29)

Lien externe[modifier | modifier le code]