Heather O'Reilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O'Reilly.
Heather O'Reilly
Heather O'Reilly Warmup.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : États-Unis Breakers de Boston
Numéro 9
Biographie
Nom Heather Ann O'Reilly
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Naissance 2 janvier 1985 (29 ans)
Lieu New Brunswick, Drapeau du New Jersey New Jersey
Taille 1,65 m (5 5)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
2003-2006 Drapeau : États-Unis North Carolina Tar Heels
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2005 Drapeau : États-Unis Wildcats du New Jersey 009 (8)
2009-2011 Drapeau : États-Unis Sky Blue FC 050 (4)
2012- Drapeau : États-Unis Breakers de Boston 020 (5)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2002- Drapeau : États-Unis États-Unis 188 (36)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 août 2013

Heather Ann O'Reilly (née le 2 janvier 1985 à New Brunswick, dans l'État du New Jersey) est une joueuse de soccer américaine évoluant au poste de milieu de terrain offensif. Elle joue actuellement pour les Breakers de Boston dans la National Women's Soccer League. Elle est membre de l'équipe des États-Unis de soccer féminin.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

O'Reilly commence son soccer amateur au East Brunswick High School[1] En quatre ans, elle marque 143 buts. En 2001, en tant que junior, elle aide son équipe à remporter le titre de championnat scolaire de l'État du New Jersey. O'Reilly joue aussi avec l'équipe de basket-ball de l'école. Dans sa dernière année elle est nommée Parade All-American et la joueuse de l'année.

O'Reilly à l'université de Caroline du Nord

De 2003 à 2006, elle étudie en éducation à l'Université de Caroline du Nord où elle joue attaquante pour North Carolina Tar Heels. Elle joue 97 matchs, marque 59 buts et en aidant sur 49 autres buts. Elle aide les Tar Heels à remporter le championnat national de la NCAA en 2003 et 2006. Son maillot n° 20 est retiré par le programme universitaire, rejoignant des sommités comme April Heinrichs, Lorrie Fair, Tisha Venturini, Kristine Lilly, et Mia Hamm.

O'Reilly joue l'été (durant le congé scolaire) pour Wildcats du New Jersey dans la W-League de 2004 à 2005, remportant le championnat de la ligue en 2005. Le 16 septembre 2008, Heather O'Reilly est l'une des trois joueuses repêchées avec Christie Rampone et Natasha Kai par Sky Blue FC de la nouvelle ligue professionnelle Women's Professional Soccer[2]. Elle joue dans 17 matchs de la saison inaugurale 2009, conduisant son équipe dans une place en séries éliminatoires. Dans le match de finale de championnat féminin contre Los Angeles Sol, elle marque le seul but du match.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

En 2002, alors encore au lycée, elle est appelée par l'équipe nationale américaine et fait sa première apparition le 1er mars 2002 contre la Suède. Elle participe aux Jeux olympiques d'été de 2004 à Athènes. À dix-neuf ans, elle est la plus jeune joueuse sur la liste. Le 23 août 2004, O'Reilly marque le but gagnant[3] dans le match de demi-finale contre l'Allemagne, propulsant l'équipe nationale des États-Unis en finale, dans laquelle les Américaines ont triomphé pour la médaille d'or.

Dans la Coupe du monde de football féminin 2007, O'Reilly marque un but important contre la Corée du Nord à la 69e minute, ce qui permet aux Américaines de revenir au score de 2-2. Les États-Unis remportent la médaille de bronze, avec un but de O'Reilly lors de la victoire 4-1 contre la Norvège. Elle est élue « sportive de l'année 2007 » par le magazine Sports Illustrated[4].

O'Reilly participe aux Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin. Elle marque le but le plus rapide dans l'histoire du football olympique féminin contre la Nouvelle-Zélande[5]. Elle marque aussi un but important dans le match de demi-finale contre le Japon.

O'Reilly participe à la Coupe du monde féminine de la FIFA 2011 en Allemagne où les Américaines échouent en finale, et à son deuxième match, elle marque le premier des trois buts américains contre la Colombie.

Elle fait partie de l'équipe américaine championne olympique aux Jeux olympiques d'été de 2012.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :