Heartbreak Hotel (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Heartbreak Hotel.

Heartbreak Hotel

Single par Elvis Presley
extrait de l'album Elvis’ Golden Records
Face A Heartbreak Hotel
Face B I Was The One
Sortie
Enregistré
Durée 2:06
Genre rock 'n' roll
Format 45 tours et 78 tours
Auteur Mae Boren Axton / Tommy Durden
Label RCA
Classement 1

Singles par Elvis Presley

Heartbreak Hotel est une chanson écrite par Mae Boren Axton et Tommy Durden, dont l'interprétation la plus célèbre est celle d'Elvis Presley, éditée par RCA en 1956.

La chanson a été inspirée par un fait divers rapporté par un journal de Miami, que Tommy Durden montra à Mae Axton : un jeune homme s’est suicidé, laissant derrière lui une note disant « I walk a lonely street » (je marche dans une rue solitaire). Le morceau est inspiré par Early in the Morning Baby, un blues de Tiny Kennedy[1].

Heartbreak Hotel fut d’abord offerte aux Wilburn Brothers, qui la refusèrent. Lorsque Elvis Presley décida de l’enregistrer, Mae Axton lui donna un tiers des droits de la chanson car, selon Buddy Killen de la maison d’édition musicale Tree Publishing, « elle voulait lui acheter une automobile »[2].

Elle fut enregistrée le 10 janvier 1956 aux studios de RCA à Nashville, avec Elvis au chant et à la guitare rythmique, Bill Black à la contrebasse, Scotty Moore à la guitare, D.J. Fontana à la batterie et Floyd Cramer au piano). Heartbreak Hotel est parue en simple le même mois, avec I Was The One sur le côté B (47-6420 en 45 tours et 20-6420 en 78 tours). La chanson a atteint la première position du palmarès Billboard le 28 avril 1956 et la vente du simple a valu au chanteur son premier disque d’or. Elle a paru également sur le maxi-45 tours Heartbreak Hotel (RCA, EPA 821) au mois de mai de la même année et deux ans plus tard sur l’album Elvis’ Golden Records (RCA, LPM-1707), puis sur la plupart des compilations du King.

En 2003, elle a été classée 45e plus grande chanson de tous les temps par le magazine Rolling Stone.

Reprises[modifier | modifier le code]

Heartbreak Hotel a été reprise par de nombreux artistes[3], parmi lesquels :

Elle a été reprise également par The Quarrymen, Chet Atkins, Tom Jones, The Residents, Roger McGuinn, Bruce Springsteen, Van Halen, Guns N' Roses, Michael Jackson, Paul McCartney, etc.

Long Chris adapte la chanson en français pour Johnny Hallyday sous le titre À l'hôtel des cœurs brisés sur l'album Rock'n'Slow (1974). En 1984, Johnny Hallyday en a donné une autre version en live, Je me sens si seul, dont il signe lui même l'adaptation, (voir Johnny Hallyday au Zénith). En 2000, il l'enregistre une version studio en VO (voir la BOF Love Me) ; enfin, Hallyday l'a interprété à plusieurs reprises sur scène en anglais, notamment en 2006, (voir l'album live La Cigale : 12-17 décembre 2006).

Elle est chantée a cappella par Val Kilmer dans True Romance de Tony Scott (1993). Nicole Kidman et Hugh Jackman l'interprètent en medley avec Kiss de Prince pour le film d'animation Happy Feet (2006).

Références et note[modifier | modifier le code]

  1. Jean-William Thoury, et Bruno Blum, Dictionnaire du rock, sour la direction de Michka Assayas, Paris, Gallimard, collection « Bouquins », 2000, p.1427
  2. Night Train To Memphis de Peter Guralnick.
  3. Second Hand Songs
  • All About Elvis par Fred L. Worth & Steve D. Tamerius, Bantam Books, 1981, 448 p. (ISBN 0553141295)
  • Night Train To Memphis – The Rise Of Elvis Presley par Peter Guralnick, Little, Brown and Company, 1994, 576 p. (ISBN 0316332208)
  • Elvis Presley: A Life in Music : The Complete Recording Sessions par Ernst Jorgensen, St Martins Pr, 1998 (1re édition), 454 p. (ISBN 0312185723)
  • Elvis Sessions III. The Recorded Music of Elvis Aron Presley 1953-1977 par Joseph A. Tunzi, J.A.T. Publishing, 2004, 656 p. (ISBN 1888464100)

Liens externes[modifier | modifier le code]