Head (album de The Jesus Lizard)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Head.

Head

Album par The Jesus Lizard
Sortie 1990
Durée 27:21
Genre Rock indépendant
Noise rock
Producteur Steve Albini
Label Touch & Go
Critique

4 étoiles sur 5 Allmusic[1] 4 étoiles sur 5 Mark Prindle[2]

Albums par The Jesus Lizard

Head est le premier album de The Jesus Lizard, sorti en 1990 chez Touch & Go Records. Il s'agit du premier enregistrement du groupe incluant un batteur, Mac McNeilly[3].

C'est à travers cet « album à la violence décapante »[3] que le groupe pose véritablement les jalons de son univers musical brutal : « implacablement puissant »[4], « fusion de blues sombre et de frénésie punk »[1], « plein de bruit et de colère »[2], avec une rythmique implacable, entre une basse lourde[5] et les martellements de MacNeilly, l'ensemble du disque est caractérisé par une dynamique inédite dans le rock indé de l'époque[1]. Pour sa part le chant de David Yow est d'une grande violence, avec des hurlements qui font penser qu'il « chante derrière un mur ou à travers une compresse de coton »[1]. On peut ajouter à ce panorama des thèmes et titres de chansons indélicats ("My Own Urine", "Waxeater"...).

Titres[modifier | modifier le code]

  1. "One Evening" – 3:01
  2. "S.D.B.J." – 2:27
  3. "My Own Urine" – 3:08
  4. "7 vs. 8" – 3:13
  5. "If You Had Lips" – 3:35
  6. "Pastoral" – 3:29
  7. "Waxeater" – 2:09
  8. "Good Thing" – 1:44
  9. "Tight N Shiny" – 2:11
  10. "Killer McHann" – 2:16

La version CD inclut les titres du maxi Pure (1989) :

  1. "Blockbuster" – 3:29
  2. "Bloody Mary" – 1:59
  3. "Rabid Pigs" – 2:09
  4. "Starlet" – 2:42
  5. "Happy Bunny Goes Fluff-Fluff Along" – 3:54

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Allmusic - Head
  2. a et b Mark Prindle - Head - Touch And Go 1990.
  3. a et b Michka Assayas, Dictionnaire du rock, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », Paris, 2000, (ISBN 2-221-09224-4) p.884
  4. (en) The Jesus Lizard sur le site du lable Southern Lord Records
  5. On retrouve là un élément caractéristique du producteur Steve Albini, qui n'est pas crédité sur la pochette du disque.