Hayedeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hayedeh à Téhéran, 1977

Hayedeh (en persan: هایده), née le 10 avril 1942 à Teheran et décédée le 20 janvier 1990 à San Francisco, est une chanteuse iranienne à voix de contralto qui a fait vingt-trois ans de carrière dans la musique classique persane et la musique pop.

Carrière de chanteuse[modifier | modifier le code]

Hayedeh, née Massoumeh Dedebala, et la sœur aînée de Mahasti, également chanteuse de musique classique et pop persane, débute sa carrière 5 ans avant elle.

En 1968, avec Azadeh du compositeur Ali Tajdvidi, sur un poème de Rahi Mo'ayyeri (en) et accompagnée de grand orchestre Golha (en) (Les Fleurs) de Radio Téhéran, Hayedeh teste sa voix devant le micro.

Suite à une série des chansons classiques, dès 1971 Hayedeh s’intéresse à la musique pop et chantera des chansons de compositeurs comme Jahanbakhsh Pazooki, Mohammad Haydari, Anoushiravan Rohani (en).

En septembre 1978, Hayedeh quitte l’Iran pour l’Angleterre. Dès 1982, elle suit sa carrière de chanteuse à Los Angeles. Ses chansons nostalgiques de cette époque ont su plaire aux Iraniens immigrés et ont pu remplir leurs moments de solitudes et d’isolements en exil.

Hayedeh au Royal Albert Hall, Londres, 1987

Albums et discographie[modifier | modifier le code]

  • Rozha-ye Roshan
  • Kharabati
  • Padeshah Khooban
  • Khoda Hafez
  • Shab-e Eshgh
  • Faryad
  • Golvajeh
  • Azadeh
  • Bezan Tar
  • Raftam
  • Sahanehayat
  • Bolboli ke khamoosh shod
  • Ey Zendegi salam
  • Heyf
  • Nashenideha
  • Amadanat Mohaleh
  • Sogand
  • Bazm va Konsert
  • Bazm (Norouz 1346/1967)
  • Ashnaee
  • 3 konsert dar 3 Album

Elle a également enregistré une série d’albums communs et en duo avec d’autres chanteurs et chanteuses persane:

  • Bazm 1 (Hayedeh et Golpa)
  • Odje Seda (Hayedeh et Mahasti)
  • Bazm 2 (Hayedeh et Golpa)
  • Afsaneh Shirin (Hayedeh et Shadjarian)
  • Golhaye Ghorbat (Haydeh et Moein)
  • Sabeh Asheghan (Hayedeh et Sattar)
  • Hamkhooneh (Hayedeh et Vigen)
  • Safar (Hayedeh et Moein)

Concerts[modifier | modifier le code]

Hayedeh a donné des concerts à UCLA en Californie, au Royal Albert Hall (Chef d’orchestre: Farnoosh Behzâd) à Londres, et à la Musikhalle (Hambourg).

La plupart des chansons de Hayedeh ont été enregistrées en vidéo par Manouchehr Bibiyan, fondateur et producteur de la télévision persane Jame Jam à Los Angeles.

Décès[modifier | modifier le code]

Le 20 janvier 1990, quelques heures après son concert au Casablanca Hall de San Francisco, Hayedeh décède des suites d'une crise cardiaque. Son enterrement a eu lieu au cimetière de West Wood à Los Angeles. Des milliers d’Iraniens résidents des États-Unis se sont réunis auprès de sa tombe pour lui dire un dernier adieu.


Film documentaire sur Hayedeh[modifier | modifier le code]

Pejman Akbarzadeh, réalisateur du film documentaire sur Hayedeh au Festival International du Film de l'exil en Suède, 2009

En 2009, Pejman Akbarzadeh, pianiste et journaliste persan aux Pays-Bas, a réalisé un film documentaire sur Hayedeh. Voice of America et BBC persan ont diffusé la version courte du documentaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Hayedeh : Légende d’une diva de la Perse


Liens externes[modifier | modifier le code]

(en): La vie et l'oeuvre de Hayedeh

(en): Hayedeh Documentary Project

(en): En mémoire de Hayedeh, diva légendaire de la musique persane