Hawker Hart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hart.
Pix.gif Hawker Hart Su-27 silhouette.svg
Hawker Hart, B 4.jpg Vue de l'avion

Constructeur Drapeau : Royaume-Uni H.G. Hawker Engineering Co. Ltd.
Rôle Bombardier léger diurne
Mise en service 1930
Équipage
2 personnes
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Kestrel IB
Nombre 1
Type 12 cylindres en V refroidi par liquide
Puissance unitaire 525 ch
Dimensions
Envergure 11,35 m
Longueur 8,94 m
Hauteur 3,17 m
Masses
Maximale 2 063 kg
Performances
Vitesse maximale 295 km/h
Plafond 6 135 m
Rayon d'action 760 km
Rapport poids/puissance 3,93 kg/ch
Armement
Interne 2 mitrailleuses
Externe 226 kg de bombes

Le Hawker Hart est un avion militaire anglais biplace de l'entre-deux-guerres.

Généralités[modifier | modifier le code]

Développé dans un contexte de restrictions budgétaires comme un bombardier léger de jour, il était considéré lors de son premier vol en 1928 comme l'un des avions les plus avancé de son temps et il se permettait de surclasser les chasseurs contemporains. Il s'agissait d'un biplan monomoteur en bois et métal et son entretien opérationnel facilité par sa structure formée de traverses très profilées faites de tube d'alliage léger et reliées par des fils d'acier à haute résistance lui permit de gagner le concours organisé en 1926 par le ministère de l'air et d'être commandé en série (à 952 exemplaires). Il était propulsé par un moteur Rolls-Royce Kestrel 12-cylindres en V et était muni, comme habituellement à l'époque, d'un train d'atterrissage fixe composé de deux roues à l'avant et d'un patin à l'arrière. Son armement se composait de deux mitrailleuses de 7,7 mm (une Vickers synchronisée avec l'hélice devant et une Lewis derrière) et il pouvait emporter une bombe de 235 kg. En sus de plusieurs versions tropicalisées (Hart India) et adaptées au désert (Hart special, dérivé de l'Hart Audax), une version d'entrainement (Hart trainer) a été par ailleurs construite à 483 exemplaires. La demande a été telle qu'en plus de Hawker, une partie des avions a été construite par Armstrong Whitworth, Gloster et Vickers.

Le Hawker Hart en service[modifier | modifier le code]

Les 12 premiers appareils sont entrés en service début 1930 au squadron 33 de la Royal Air Force qui en a possédé plus de 400, il a été retiré du service actif au début de la guerre et n'a donc pas été réellement utilisé au combat par les Anglais en dehors de quelques missions en Irak et à Malte même si sa version tropicalisée a été utilisée, pendant l'entre-deux-guerres à la frontière Nord-Est de l'Inde (Hart India). Par contre, il a été utilisé par plusieurs pays dont la Suède (45 appareils appelés B4 et B4A, équipés de mitrailleuses suédoises de 8 mm). Pendant la guerre entre l'URSS et la Finlande en 1940, un corps de volontaires suédois est venu appuyer les forces finlandaises. Parmi les militaires, plusieurs pilotes, appartenant à l'escadrille F19, dont certains volant sur Hawker Hart ont été opposés à des forces soviétiques dix fois supérieures dans la région de Rovaniemi. Les autres pilotes de l'escadrille volaient sur 12 Gloster Gladiator Mk.I. Les appareils ont alors transitoirement reçu des marquages finlandais. Sur les quatre premiers Hawker Hart engagés, trois furent perdus le 12 janvier 1940 dès le premier engagement, un descendu par un Polikarpov I-15 et les deux autres suite à une collision, non sans avoir détruit au sol deux Polikarpov I-15. Un appareil de remplacement a alors été expédié. Les combats se sont déroulés dans un climat très rude avec des températures descendant jusqu'à -40°C la nuit, certaines attaques se déroulant de nuit à la lueur des feux allumés par les troupes soviétiques. Les missions ont consisté pour l'essentiel en des reconnaissances et des bombardements. Un troisième Polikarpov I-15 sera du reste détruit par un Hawker Hart le 18 février. Les terrains enneigés ont conduit à la pose de patins à type de skis pour permettre les décollages et les atterrissages. Les opérations ont pris fin avec la guerre le 13 mars 1940.

En ce qui concerne, les autres utilisateurs, en sus du Royaume-Uni, on retient plusieurs pays de l'Empire britannique (Afrique du Sud, Rhodésie, Égypte, Inde), le Canada, l'Estonie, la Yougoslavie et même l'Allemagne (notamment un appareil qui aurait été capturé sur l'aérodrome de Melville en mai 1940). Les avions appartenant à l'Afrique du Sud étaient appelés Hawker Hartebeests et ont servi jusqu'en 1943 à sécuriser les lignes de communications et à surveiller d'hypothétiques navires allemands croisant au large du pays.

Les dérivés[modifier | modifier le code]

  • Hawker Audax, (variante multi-service du Hart, peu différente de ce dernier, qui servira dans l'empire britannique),
  • Hawker Demon, (version chasseur du Hawker Hind),
  • Hawker Hardy, (version tropicalisés multi-service, qui servira en Afrique (notamment en Abyssinie) et au Proche-Orient,
  • Hawker Hind, destiné à succéder au Hawker Hart,
  • Hawker Hector (en), (variante multi-service du Hawker Hind),
  • Hawker Osprey, (version navalisée, qui servira sur plusieurs porte-avions et au sein des forces aériennes portugaises et républicaine espagnoles)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :