Hatem at-Ta'i

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hatem ibn Abdellah ibn Sa'ad at-Ta'i (حاتم بن عبد الله بن سعد الطائي) est un poète arabe de la période préislamique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce poète arabe est le père de Odai ibn Hatem et de Safana bint Hatem, compagnon de Mahomet. Issu de la tribu des Ta'i, sa grande générosité a fait de lui une icône dans la culture arabe. Plusieurs expressions font références à lui, comme "Plus généreux qu'Hatem". Durant la période islamique, sa fille tombe comme esclave entre les mains des musulmans. Mahomet ordonne sa libération après avoir appris qu'elle est la fille d'Hatem[1].

Il est mort en 578, il est enterré dans le Toran.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les qualités morales du vrai musulman

Articles connexes[modifier | modifier le code]