Hassa bint Ahmed Al Soudayri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hassa bint Ahmed Al Soudayri[1], fille d'Ahmed Al Soudayri, est l'une des épouses préférées[2] de Abdelaziz Al Saoud (1880-1953), fondateur de la dynastie saoudienne, et roi de l'Arabie saoudite de 1932 à 1953.

Elle a eu sept fils, formant un groupe soudé et influent au sein de la famille royale, les sept Soudayris[3] :

La tribu des Soudayri, à laquelle Hassa mais aussi la mère d'Ibn Séoud, Sarah Al Sudayri, ainsi que trois de ses autres épouses, appartenait, est originaire du Nejd (région centrale du royaume), et est liée à confédération bédouine des Dawasir (en).

Les Soudayri auraient aidé financièrement, aux temps héroïques, le futur roi Abdelaziz Al Saoud dans sa conquête de Riyad[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ou Hussa, ou Hessa
  2. Quid : Arabie saoudite
  3. RFI
  4. Succession in Saudi Arabia, Joseph A. Kéchichian - New York, États-Unis : Palgrave, 2001 - (ISBN 0-312-23880-0)