Haruko Wakita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Haruko Wakita (脇田晴子, Wakita Haruko?, née le 9 mars 1934) est une universitaire japonaise, éditrice et experte en histoire des femmes dans le Japon médiéval[1].

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Depuis l'âge de six ans, Wakita s'intéresse au théâtre no, et elle se produit régulièrement sur ​​scène. L'information recueillie de son étude permanente et de sa pratique de cet forme médiévale de théâtre informe ses recherches historiques[2].

Elle obtient une licence d'histoire de l'université de Kobe en 1956 puis une maîtrise en 1960 et un doctorat en 1969 de l'université de Kyoto[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Wakita est professeur d'histoire du Japon à l'université de Shiga à Hikone dans la préfecture de Shiga[2].

Elle a participé à des projets de recherche avec des historiens en France, en Italie et aux États-Unis. Son travail avec des chercheurs français a abouti à une monographie en japonais. De son travail avec des collègues de l'Université du Michigan sont issues des publications éditées et des contributions en anglais[2].

Titre publiés (sélection)[modifier | modifier le code]

Dans un aperçu statistique dérivée des écrits de et sur Haruko Wakita, l'OCLC/WorldCat recense environ plus de 40 ouvrages dans 80 publications en 3 langues et plus de 1.000 fonds de bibliothèque[3].

  • 日本中世商業発達史の研究 (1969)
  • 室町時代 (1985)
  • 日本女性史 (1987)
  • 日本中世女性史の研究: 性別役割分担と母性・家政・性愛 (1992)
  • ジェンダーの日本史 (1994)
  • 中世に生きる女たち (1995)
  • Women and class in Japanese history (1999) avec Hitomi Tonomura et Anne Walthall
  • Gender and Japanese history (1999) avec Anne Bouchy et Chizuko Ueno
  • 女性芸能の源流: 傀儡子・曲舞・白拍子 (2001)
  • Women in medieval Japan : motherhood, household management and sexuality (2006)

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Library of Congress authority file, Wakita, Haruko n81-146882
  2. a, b, c et d Monash University, Professor WAKITA Haruko (Distinguished Visiting Scholar)
  3. WorldCat Identities: 脇田晴子 1934-
  4. "Nobelists Suzuki, Negishi get Order of Culture," Japan Times. October 27, 2010, consulté le 20 avril 2011.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]