Harry Grey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grey.

Harry Grey

Nom de naissance Herschel Goldberg
Activités Romancier
Naissance 2 novembre 1901
Odessa, Drapeau de la Russie Impériale Empire russe
Décès octobre 1980 (à 78 ans)
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman policier

Harry Grey, pseudonyme de Herschel Goldberg, est un écrivain américain, né le 2 novembre 1901 à Odessa à l'époque dans l'Empire russe, décédé en octobre 1980, surtout connu pour une seule œuvre emblématique, The Hoods, décrivant son passé d'ex-gangster. Son livre inspira le scénario du film Il était une fois en Amérique[1].

Il était une fois en Amérique[modifier | modifier le code]

Ultime adaptation de sa carrière dont il a enfin les droits, Sergio Leone, aidé de Norman Mailer et John Milius, pense d'abord à un face à face entre Richard Dreyfus et Gérard Depardieu (avec Patrick Dewaere et Miou-Miou). Mais Robert De Niro. James Woods et Elizabeth McGovern tournent finalement le film de 3h45, qui sort aux USA dans une version de 2 heures seulement, et totalement remontée.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans policiers
  • The Hoods (1952)
  • Call Me Duke (1955)
    Publié en français sous le titre Né un dimanche, Paris, Gallimard, Série noire no 308, 1956
  • Portrait of a Mobster (1958)
    Publié en français sous le titre La Crème des hommes, Paris Gallimard, Série noire no 510, 1959
Autres ouvrages
  • Sorrow Not Without Hope : Letters by the Late Reverend Harry Grey
  • Selected Letters from the Correspondence of the Late Harry Grey, of Torquay : With a Few Extracts from His Journal

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Harry Grey sur l’Internet Movie Database

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ac Nancy Metz.fr