Harry Carey Jr.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Harry Carey Jr)
Aller à : navigation, rechercher

Harry Carey Jr.

Description de cette image, également commentée ci-après

Harry Carey Jr. dans La Prisonnière du désert (1956).

Nom de naissance Henry George Carey, Jr.
Surnom Dobe
Naissance
Santa Clarita, Californie
États-Unis
Nationalité américaine
Décès (à 91 ans)
Santa Barbara, Californie
États-Unis
Profession acteur
Films notables Le Fils du désert
Site internet harrycareyjr.com

Henry George Carey Jr, dit Harry Carey Jr., né le à Santa Clarita, en Californie (États-Unis), et mort le à Santa Barbara (Californie), est un acteur américain.

Il tourne dans une centaine de films au cours de sa carrière, dont plusieurs westerns réalisés par John Ford. À la télévision, il obtient des rôles dans plusieurs séries diffusées dans le cadre de l'émission The Mickey Mouse Club.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Harry Carey Jr. est le fils d'une star du cinéma muet, Harry Carey, et de l'actrice Olive Carey. Il naît le dans le ranch de ses parents situé à Saugus, un quartier de Santa Clarita, au nord de Los Angeles. Le jeune Carey grandit parmi le bétail et les chevaux[1],[2]. Durant sa jeunesse il espère devenir chanteur[1],[3]. Il est scolarisé dans une école privée d'Hollywood, le Black-Foxe Military Institute. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Carey rejoint l'US Navy et sert dans le Pacifique. En 1944, il épouse Marilyn Fix, la fille de l'acteur Paul Fix[2].

Cinéma[modifier | modifier le code]

Après la guerre, Harry Carey Jr. entame une carrière cinématographique. Il apparaît pour la première fois à l'écran en 1946 dans Rolling Home, un western du réalisateur William Berke. John Wayne le recommande à Howard Hawks et Carey obtient un rôle dans La Rivière rouge (Red River), le dernier film dans lequel joue son père Harry Carey Sr. Après la mort de celui-ci, John Ford confie à Harry Carey Jr. des rôles plus importants, notamment dans Le Fils du désert (Three Godfathers). Durant les deux décennies suivantes, il fait partie des acteurs qui apparaissent de façon régulière dans les westerns de John Ford[1],[2]. Carey tourne dans une centaine de films au cours de sa carrière. Son aspect juvénile le cantonne à des seconds rôles[4],[5]. Il apparaît en caméo dans des films comme Le Gang des frères James (The Long Riders) en 1980, Retour vers le futur 3 (Back to the Future Part III) en 1990 et Tombstone en 1993[3].

Télévision[modifier | modifier le code]

Harry Carey Jr. tourne dans de nombreuses séries télévisées. Il tient un rôle récurrent dans The Adventures of Spin and Marty, série diffusée en 1955 dans l'émission The Mickey Mouse Club du réseau ABC[2],[5]. À la fin des années 1950, il joue dans une autre série Disney, intitulée Texas John Slaughter. Il apparaît également dans des séries comme Climax! (en) et Have Gun – Will Travel (en), diffusées par le réseau CBS[1].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Ses mémoires, intitulées Company of Heroes: My Life as an Actor in the John Ford Stock Company, sont publiées en 1994[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1987, l'acteur est récompensé aux Golden Boot Awards. Il est introduit au Hall of Great Western Performers en 2003[1]. Une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • La Compagnie des héros : Ma vie d'acteur avec John Wayne et les autres dans la John Ford Stock Company [« Company of Heroes: My Life as an Actor in the John Ford Stock Company »], Les Éditions des Riaux,‎ , 475 p. (ISBN 9782849010020)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Duane Byrge, « Western Character Actor Harry Carey Jr. Dies », The Hollywood Reporter,‎
  2. a, b, c, d et e (en) Dennis McLellan, « Harry Carey Jr. dies at 91; character actor in John Ford films », Los Angeles Times,‎
  3. a et b (en) Douglas Brode, Shooting Stars of the Small Screen : Encyclopedia of TV Western Actors, 1946-Present, University of Texas Press, coll. « Ellen and Edward Randall series »,‎ , 370 p. (ISBN 9780292783317, lire en ligne), p. 70-72
  4. (en) Paul Vitello, « Harry Carey Jr., Sidekick to John Wayne, Dies at 91 », The New York Times,‎
  5. a et b Thomas Sotinel, « Mort de Harry Carey Jr., acteur de western emblématique », Le Monde,‎
  6. (en) Gene Vier, Scott Sandell, « Hollywood Star Walk: Harry Carey Jr. », Los Angeles Times

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :