Harry Cameron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Harry Cameron

Description de l'image  Harry Cameron.jpg.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 6 février 1890,
Pembroke (Canada)
Mort le 20 octobre 1953
Joueur décédé
Position Défenseur
Tirait de la droite
Carrière pro. 19081933

Temple de la renommée : 1952

Harold Hugh Cameron (né le 6 février 1890 - décédé le 20 octobre 1953) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui a joué dans la Ligue nationale de hockey.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Pembroke dans la province de l'Ontario, il joue dans l'Association nationale de hockey avec les Blueshirts de Toronto dès 1912. En 1916, il commence la saison avec le 228e bataillon de Toronto muis rejoint les Wanderers de Montréal[1] Par la suite, il rejoint la LNH en jouant avec les Arenas de Toronto lors de la première saison de la nouvelle ligue, il devint le premier joueur a réaliser un Coup du chapeau à la Gordie Howe et il gagne la première Coupe Stanley de l'histoire de la LNH[2]. Il commence la saison suivante avec les Arenas avant de rejoindre les Sénateurs d'Ottawa pour la fin de la saison.

Il est alors de retour à Toronto, en jouant pour les Saint-Patricks pour qui il joue une quinzaine de matchs avant de changer encore une fois d'équipe. Il joue alors sous le maillot des Canadiens de Montréal pour le reste de la saison LNH 1919-20. Encore une fois, il retourne à Toronto où il va enfin se stabiliser pour trois saisons. En 1922, il gagne sa seconde Coupe Stanley avec les Saint-Pats. En 1923, il quitte la LNH pour rejoindre la Western Canada Hockey League et les Sheiks de Saskatoon avec qui il joue jusqu'à la fin de la WCHL, fin qui marque également la fin de sa carrière de joueur en ligue majeur.

Il rejoint alors l'American Hockey Association, association de ligue mineur d'Amérique et les Flyers de Saint-Louis (qui rejoindra plus tard la Ligue américaine de hockey)[3]. Il est le premier joueur de la LNH à réaliser au cours du même match un but, une aide et à se battre, figure qui sera nommée par la suite Coup du chapeau à la Gordie Howe[4]. Il est admis au Temple de la renommée du hockey en 1962[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Saison Équipe Saison régulière
PJ B A PTS PUN
1917-18 Arenas de Toronto 20 17 0 17 17
1918-19 Arenas de Toronto
Sénateurs d'Ottawa
7
7
7
4
2
1
9
5
23
12
1919-20 Saint-Patricks de Toronto
Canadiens de Montréal
7
16
3
13
1
0
4
13
0
11
1920-21 Saint-Patricks de Toronto 24 18 9 27 35
1921-22 Saint-Patricks de Toronto 24 19 8 27 18
1922-23 Saint-Patricks de Toronto 22 9 6 15 21
1923-24 Sheiks de Saskatoon 30 10 10 20 16
1924-25 Sheiks de Saskatoon 28 13 6 19 21
1925-26 Sheiks de Saskatoon 30 9 4 13 14
Totaux LNH 127 90 27 117 137

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.legendsofhockey.net.
  2. (en) Effectif de la première équipe des Arenas, sur www.hockeydb.com.
  3. (en) Fiche de carrière sur www.hockeydb.com.
  4. (en) Le Hat trick de Gordie Howe, article sur www.640toronto.com/.
  5. (en) Biographie sur www.legendsofhockey.net.

Voir aussi[modifier | modifier le code]