Harry Augustus Garfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Harry et James Garfield peu après la mort de leur père.

Harry Augustus Garfield () est un juriste américain qui fut professeur de droit à Princeton, puis président du Williams College.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Hiram dans l'Ohio, Harry est le fils du président James A. Garfield et de son épouse Lucretia Rudolph Garfield. Son frère James Rudolph Garfield deviendra Secrétaire à l'Intérieur des États-Unis. À l'âge de 17 ans, il assiste avec son frère James à l'assassinat de leur père, par Charles J. Guiteau, à Washington D.C..

Garfield étudia d'abord au Williams College, dont il devint plus tard le huitième président, puis fit son droit à Columbia, qu'il compléta par un post-grade à la Inns of Court de Oxford.

En 1888, il ouvre un cabinet d'avocat avec son frère James où il travaille jusqu'à ce qu'il soit invité à enseigner à Princeton, par le président de l'université Woodrow Wilson. En 1908, il quitte se poste pour présider le Williams College, poste qu'il occupera jusqu'en 1934. En 1917, Wilson, devenu président des États-Unis, lui demanda de prendre en charge la Federal Fuel Administration, où il fut responsable de la coordination de la production et de la fixation des prix du combustible pendant la Première Guerre mondiale.

Il épousa Belle Hartford Mason, et ils eurent quatre enfants. Il mourut, de causes naturelles, à son domicile de Williamstown et repose au cimetière du Williams College.

Publications[modifier | modifier le code]

  • America's coal problem in 1918. Washington, Govt. Print. Off., 1918. (OCLC 34188455)
  • The fuel situation at the beginning of winter 1918-19, Washington, Govt. Print. Off., 1918. (OCLC 44062275)
  • Recent political developments, progress or change? 1924. (OCLC 77660203)
  • Lost visions,, Boston: Priv. Print. by Thomas Todd Co. 1944. (OCLC 3615228)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Lucretia Garfield Comer, Harry Garfield's first forty years; man of action in a troubled world. New York, Vantage Press, 1965, (OCLC 569252)
  • Doug Wead, All the President's Children: Triumph and Tragedy in the Lives of America's First Families, Atria Books, New York, 2003, (ISBN 0-7434-4631-3)

Sur les autres projets Wikimedia :