Harrison Bergeron (téléfilm)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film de 1995. Pour la nouvelle originale de Kurt Vonnegut, voir Pauvre Surhomme.

Harrison Bergeron

Réalisation Bruce Pittman
Scénario Kurt Vonnegut (histoire)
Arthur Crimm
Jon Glascoe (non crédité)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Sortie 1995
Durée 99 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Harrison Bergeron est un téléfilm canadien adapté de la nouvelle Pauvre Surhomme de Kurt Vonnegut publiée en 1961, réalisé par Bruce Pittman et diffusé pour la première fois le 13 août 1995.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le film se déroule dans un futur dystopique où le gouvernement américain fait prévaloir un égalitarisme en toutes choses, en faisant attacher des "handicaps" portables à la tête de tout le monde et en hébétant l'esprit par des émissions de télévision insipides. Le protagoniste de l'histoire est un lycéen nommé Harrison Bergeron dont l'extrême intelligence fait de lui une sorte de paria. Il est finalement recruté par une organisation secrète dont le but est d'exploiter les fonctions de la société qui ne peut pas être manipulée par les inintelligents. Alors qu'il se développe dans ce milieu pendant un certain temps et rencontre même une petite amie, il paie en fin de compte un prix personnel et arrive à pénétrer la véritable structure sociale et finit par la regarder comme contraire à l'éthique et immorale - même si cela signifie faire un sacrifice.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

2081[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Harrison Bergeron a été tourné en Ontario, Canada et sur le campus de l'Université de Toronto à Scarborough.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Harrison Bergeron a été nommé dans quatre catégories lors des Gemini Awards de 1996 :

  • Meilleure réalisation
  • Meilleur rôle de soutien masculin
  • Meilleure production ou direction artistique
  • Meilleur son

Liens externes[modifier | modifier le code]