Harris Theater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harris.

Joan W. and Irving B. Harris Theater for Music and Dance

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Vues du Théâtre Harris (à gauche)

Type Musique, Danse
Lieu Drapeau des États-Unis Chicago, États-Unis
Coordonnées 41° 53′ 02″ Nord 87° 37′ 16″ Ouest / 41.884, -87.621
Architecte(s) Hammond, Beeby, Rupert, Ainge
Inauguration 8 novembre 2003
Capacité 1 525 places
Gestionnaire Ville de Chicago
Site web www.harristheaterchicago.org

Le Joan W. and Irving B. Harris Theater for Music and Dance, plus connu sous le nom de Harris Theater, est une salle de spectacle de la ville de Chicago, aux États-Unis. D'une capacité de 1 525 places, consacrée au spectacle vivant, elle accueille principalement des formations musicales et des troupes de danse. Elle est située au nord du Millennium Park le long de Randolph Street dans le secteur communautaire du Loop.

Construit entre 2002 et 2003, le Harris Theater est la principale salle de spectacle de la ville pour les petites et moyennes manifestions artistiques[1]. Le théâtre doit son nom à ses premiers bienfaiteurs, les frères Johan et Irving Harris[2], deux hommes d'affaires et philanthropes américains.

Informations détaillées[modifier | modifier le code]

Carte du Millennium Park

Le Théâtre Harris fait partie du Millennium Park qui se situe dans la partie nord de Grant Park, vaste parc du centre de Chicago se trouvant entre le lac Michigan à l'est et le quartier financier du Loop à l'ouest. Jusqu'au milieu du XIXe siècle, le Grant Park abritait des chantiers et dans sa partie nord-ouest, jusqu'en 1997, il existait des parkings et un dépôt de la compagnie de chemin de fer Illinois Central Railroad. En 1997, la municipalité décida d'aménager ce lieu et de créer le Millennium Park pour célébrer le nouveau millénaire en mettant à l'honneur des architectes, artistes, designers, paysagistes et des urbanistes connus dans le monde entier[3]. En 2007, le Millennium Park était l'une des principales attractions touristiques de Chicago, devancé seulement par la jetée Navy[4].

Le bâtiment abritant le théâtre est situé sur un terrain loué à la ville de Chicago. Sa construction a débuté le 1er février 2002 et a nécessité 39 millions de dollars au départ[5], mais il a finalement coûté 52,7 millions de dollars[6]. Le théâtre a été inauguré le 8 novembre 2003[6],[7]

Ce théâtre est une institution privée qui accueille principalement des projets locaux et des compagnies artistiques à but non lucratif, notamment celles qui parrainent des artistes en tournée. Une douzaine de troupes s'y sont implantées et présentent au public des types de danse et de musique très variés. Parmi les premières compagnies fondatrices on peut citer le Chicago Opera Ballet, le Chicago Opera Theater, le Chicago Sinfonietta, le Dance Center of Columbia College Chicago, la Hubbard Street Dance Chicago, le Joffrey Ballet, le Lyric Opera Center for American Artists, la Old Town School of Folk Music et quelques autres[6],[7]. Lorsque le théâtre ouvrit ses portes en 2003, il attira également de petites compagnies de danse telles que le Luna Negra Dance Theater[8].

Laura Linney lors de la soirée de clôture du Festival international du film de Chicago (17 octobre 2007).

Le Théâtre Harris a été construit pour répondre à un besoin d'un lieu moderne, souple et abordable dans le centre-ville de Chicago qui pourrait être utilisé par des compagnies itinérantes de spectacles. C'était d'ailleurs le premier espace consacré à l'art qui était construit à Chicago depuis 1929[9]. Plusieurs grandes organisations philanthropiques de Chicago et des compagnies artistiques locales ont formé un partenariat pour mener le projet à terme. C'est ainsi que l'association à but non lucratif dénommée Harris Theater a pu, grâce aux subvention, fournir une expertise technique et un support marketing pour ce projet[10].

Depuis 2008, le théâtre a commencé à programmer ses propres créations musicales comme cela se faisait à l'Auditorium Building ou au Symphony Center qui héberge l'orchestre symphonique de Chicago[11]. Ainsi, outre les nombreux programmes artistiques de résidents, il propose des abonnements pour une série de programmes appelés "Harris Theater Presents" (le théâtre Harris présente). La programmation musicale de la cinquième saison 2008-2009 comprenait cinq concerts de musique classique et trois spectacles de danse du San Francisco Ballet et de la compagnie de danse de Lar Lubovitch[12].

Le théâtre Harris est l'un des théâtres à participer au Festival international du film de Chicago. Jusqu'en 2008, c'était le Chicago Theatre qui accueillait la soirée annuelle d'ouverture du festival qui se tient désormais au théâtre Harris[13] En 2005, le théâtre a accueilli la 14ème édition annuelle du Jazz Dance World Congress (congrès mondial de danse jazz)[14].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Vue de l'intérieur du théâtre Harris.
Le théâtre se situe dans les sous-sols.

Le théâtre est principalement situé en sous-sol avec un passage souterrain le reliant au parking du Millennium Park[5]. Il a été construit en dessus et derrière le pavillon Jay Pritzker ce qui présente l'avantage que ces deux salles de spectacles partagent les coulisses, les salles de répétition ainsi que différents aménagements techniques[15].

Conçu par le cabinet d'architectes Hammond, Beeby[16], Rupert et Ainge, l'édifice a remporté le premier prix de l'architecture américaine en 2002[6] ainsi que le prix d'excellence délivré en 2005 par l'American Institute of Architects[17]. Le hall d'entrée moderne, situé sur Randolph Street, dessert plusieurs étages souterrains dont l'architecture essentiellement métallique est éclairée par des néons. Ce théâtre moderne est doté d'une excellente acoustique dans un environnement industriel fait d'acier inoxydable[18]. Le théâtre possède également un toit-terrasse sur lequel peuvent être organisés des événements privés[19].

Salle et scène du théâtre Harris

Doté de 1525 places assises, le théâtre possède une fosse d'orchestre qui peut accueillir 45 musiciens ou qui peut être fermée. Il dispose par ailleurs de plusieurs tours en acier, placées de part et d'autre de la scène et mesurant 23 mètres de haut, servant à concentrer et diffuser les son afin d'améliorer l'acoustique[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Art & Architecture: Joan W. and Irving B. Harris Theater for Music and Dance », sur le site officiel du Millennium Park, Ville Chicago (consulté le 16 mars 2010) (en)
  2. « Ivring Harris, 94, Philanthropist and Executive, Dies », The New York Times,‎ 28 septembre 2004 (consulté le 18 mars 2010) (en)
  3. Timothy J. Gilfoyle, « Millennium Park », The New York Times,‎ 6 août 2006 (consulté le 14 mars 2010) (en)
  4. « Crain's List Largest Tourist Attractions (Sightseeing): Ranked by 2007 attendance », Crain's Chicago Business,‎ 2008-06-23, p. 22
  5. a et b « Joan W. and Irving B. Harris Commit $39 Million to Music and Dance Theater Chicago », Public Building Commission of Chicago,‎ 4 février 2002 (consulté le 21 mars 2010) [PDF] (en)
  6. a, b, c et d Lawrence Van Gelder, « Arts Briefing », The New York Times,‎ 4 novembre 2003 (consulté le 19 mars 2010) (en)
  7. a et b « Millennium Park Projects », Public Building Commission of Chicago (consulté le 19 mars 2010) (en)
  8. Sid Smith, « The Harris Theater is ready, but can dancers afford rent? », Chicago Tribune,‎ 2 novembre 2003 (consulté le 19 mars 2010) (en)
  9. « History of the Harris Theater » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Harris Theater for Music and Dance, 2006. Consulté le 19 mars 2010 (en)
  10. « Abouth Harris Theater: Mission », Harris Theater for Music and Dance (consulté le 18 mars 2010) (en)
  11. Andrew Patner, « Harris Theater plans its own music series. », Chicago Sun-Times,‎ 26 mars 2008 (consulté le 20 mars 2010) [PDF] (en)
  12. John von Rhein, « Harris Unveils Biggest Subscription Series Yet », Chicago Tribune (consulté le 21 mars 2010) [PDF] (en)
  13. Mark Caro, « Fest 'Blooms' with Chicago connections », Chicago Tribune,‎ 17 octobre 2008 (consulté le 19 mars 2010) (en)
  14. Erika Kinetz, « At a Dance Festival, Jazzy Is as Jazzy Does », The New York Times,‎ 8 août 2005 (consulté le 20 mars 2010) (en)
  15. Blair Kamin, « Joan W. and Irving B. Harris Theater for Music and Dance », Chicago Tribune,‎ 18 juillet 2004 (consulté le 15 mars 2010) (en)
  16. Le designer Thomas Beeby avait auparavant réalisé la Harold Washington Library et l'aile moderne de l'Institut d'art de Chicago
  17. « Joan W. and Irving B. Harris Theater for Music and Dance », AIA Chicago (consulté le 21 mars 2010) (en)
  18. « Harris Theater for Music and Dance », Centerstage Media LLC (consulté le 19 mars 2010) (en)
  19. « Private Events », City of Chicago (consulté le 21 mars 2010) (en)
  20. Sid Smith et John von Rhein, « New theater named for its benefactors », Chicago Tribune,‎ 4 juin 2003 (consulté le 21 mars 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]