Harriet la tortue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harriet
Harriet à l'âge de 174 ans.

Harriet la tortue était une tortue géante des Galápagos (Geochelone elephantopus porteri), née vers 1830, et ayant terminé sa vie à l'Australia Zoo dans le nord de l'Australie.

Le 15 novembre 2005 a été fêté son 175e anniversaire. Elle était ainsi le plus vieil animal recensé de la planète bien qu'elle ne détienne pas le record de longévité des tortues. D'après le livre Guinness des records, c'est une tortue malgache, une certaine Tu'i Malila qui avait été offerte à la famille royale des îles Tonga par l'explorateur britannique James Cook, morte en 1965 à l'âge de 188 ans, qui détiendrait ce record. En outre, à la tortue Adwaita se vit attribuer après sa mort un âge d'environ 250 ans.

Harriet est morte le 23 juin 2006 des suites d'une crise cardiaque.

Légende et anecdotes[modifier | modifier le code]

La date de naissance précise de Harriet est inconnue, mais des tests d'ADN ont prouvé son âge approximatif.

Elle aurait été recueillie puis ramenée[réf. souhaitée] à Londres à l'âge de 5 ans en 1835 par le scientifique Charles Darwin à l'occasion d'un de ses voyages aux îles Galápagos. La véracité de cette anecdote est contestée par certains experts, étant donné que Harriett est issue d'une sous-espèce de tortues présente uniquement sur une île que Charles Darwin n'aurait pas visitée.

Pendant plus de 100 ans, on surnomma la tortue Harry car on croyait qu'il s'agissait d'un mâle.

En 1988, Harriet a été donnée à l'Australia Zoo. On estimait qu'elle aurait pu vivre jusqu'à 200 ans au moins.

Cas de grande longévité dans le monde animal[modifier | modifier le code]

Harriet est une nouvelle source d'interrogations pour la génétique quant à sa longévité, et laisse entrevoir des perspectives brillantes pour la biologie humaine.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]