Harriet Quimby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Harriet Quimby, née le et décédée le , est une pionnière de l'aviation et une scénariste américaine. Elle est la première femme "chauffeuse d'automobile" aux Etats-Unis mais aussi la première américaine brevetée pilote, lorsqu'en 1911 son brevet lui est attribué par l'Aero Club of America (en). Moins d'un an plus tard, le , elle devient la première femme de l'histoire à traverser la Manche en avion, partant du terrain d’aviation de Whitfield, près de Douvres et se posant aux environs d'Equihen.[1] Elle réalise cette performance avec un monoplan Blériot monoplace équipé d’un moteur Gnome de 50 chevaux.[2]

Malgré sa disparition à l'âge de 37 ans, elle a eu un impact important sur le rôle des femmes dans l'aviation aux États-Unis[réf. nécessaire].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  1. Armand Rio, Lecture pour tous - Octobre 1911 - Numéro 1, éditions Lecture pour tous
  2. Le 16 avril 1912 dans le ciel : Harriet Quimby traverse seule la Manche Air-journal.fr 16 avril 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Adrienne Bolland, la première femme à traverser la Manche en avion depuis la France en 1920
  • Le récit de la traversée de la Manche par l'aviatrice : Les conquérantes de l’Air, Aero-mondo.fr