Harpe éolienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La harpe éolienne est un instrument de musique « joué » par le vent. Son nom fait référence à Éole, le dieu grec du vent.

Une harpe éolienne

Histoire[modifier | modifier le code]

La harpe éolienne était très populaire dans les ménages durant l'ère romantique. Cet instrument à cordes est encore fabriqué à la main aujourd'hui. Certaines se présentent sous la forme de monumentales sculptures sonores en métal qui peuvent être présentes sur le toit d'un bâtiment ou en haut d'une colline.

Description[modifier | modifier le code]

Une harpe éolienne est une boîte en bois munie d'une caisse de résonance. Les cordes sont étirées sur toute sa longueur. Elle est placée sur une fenêtre entre-ouverte où le vent peut souffler à travers les cordes afin que celles-ci produisent un son. Les cordes peuvent être faites en différents matériaux (et épaisseurs) et être réglées sur la même note, ou l'inverse : les mêmes cordes peuvent être réglées à différentes notes.

Son[modifier | modifier le code]

Le son qui résulte de cet instrument peut être aléatoire : tout dépend du vent. Il peut passer d'un petit fredonnement à un cri. Si les cordes sont réglées à de différentes notes, une ou plusieurs tonalités peuvent être entendues (dans ce dernier cas, il s'agit d'un accord).

En littérature[modifier | modifier le code]

Liens externes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :