Harold et Kumar s'évadent de Guantanamo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Harold et Kumar s'évadent de Guantanamo

Titre original Harold and Kumar Escape from Guantanamo Bay
Réalisation Jon Hurwitz
Hay Schlossberg
Scénario Jon Hurwitz
Hayden Schlossberg
Acteurs principaux
Sortie 2008
Durée 102 minutes (1 h 42 min)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Harold et Kumar s'évadent de Guantanamo (Harold and Kumar Escape from Guantanamo Bay) est un film américano-canadien réalisé par Jon Hurwitz et Hay Schlossberg en 2008. C'est également la suite de Harold et Kumar chassent le burger.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'action commence tout de suite après la fin de Harold et Kumar chassent le burger où Harold (John Cho) et Kumar (Kal Penn) se préparent pour prendre l'avion pour Amsterdam afin qu'Harold puisse rattraper sa voisine avec qui il a une idylle. Mais le plan ne se déroule pas comme prévu, en effet, suite à la confusion d'une passagère de l'avion entre le bang de Kumar avec une bombe, Harold et Kumar sont accusés de terrorisme et conduits à la prison de Guantánamo. Commence alors l'aventure des deux compères pour s'évader de la prison et trouver Colton, le nouveau fiancé de l'ex petite amie de Kumar, afin qu'il les aide.

Le film est, là encore, ponctué de nombreuses péripéties rocambolesques et comiques.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Harold et Kumar s'évadent de Guantanamo
  • Titre original : Harold and Kumar Escape from Guantanamo Bay
  • Réalisation : Jon Hurwitz et Hay Schlossberg
  • Scénario : Jon Hurwitz et Hay Schlossberg
  • Direction artistique : Kevin Hardison
  • Décors : Tony Fanning
  • Costumes : Shawn Holly Cookson
  • Image : Daryn Okada
  • Montage : Jeff Freeman
  • Musique : George S. Clinton
  • Producteur : Greg Shapiro
  • Sociétés de production : New Line Cinema - Kingsgate Films - Mandate Pictures
  • Sociétés de distribution : New Line Cinema - Alliance Films (Canada)
  • Budget : 12 millions de dollars américains
  • Pays d’origine : États-Unis - Canada
  • Format : Couleur - 1,85:1 - Dolby Digital
  • Genre : Aventure - Comédie
  • Durée : 102 min.
  • Dates de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

Un troisième volet, A Very Harold and Kumar 3D Christmas, est sorti le 4 novembre 2011 aux États-Unis.

Bande Originale[modifier | modifier le code]

Harold et Kumar s'évadent de Guantanamo - Bande Originale

Bande originale de Artistes variés
Sortie 15 avril 2008
Label Lakeshore Records

La bande originale de Harold et Kumar s'évadent de Guantanamo est sortie le 15 avril 2008. Elle contient 13 chansons utilisées dans le film.


Track list
  1. "Ooh Wee" (Remix) - (Mark Ronson featuring Nate Dogg, Ghostface Killah, Trife & Saigon)
  2. "My Dick" - (Mickey Avalon)
  3. "Cappuccino" - (The Knux)
  4. "Check Yo Self" - The Message Remix- (Ice Cube)
  5. "My Stoney Baby" - (311)
  6. "Chinese Baby" - (Viva La Union)*
  7. "Nothin' but a Good Time" - (Poison)
  8. "Pussy (Real Good)" - (Jacki-O)
  9. "It's So Hard to Say Goodbye to Yesterday"" - (Boyz II Men)
  10. "In the Beginning" - (K'Naan) (Joué au générique de fin lors de leur voyage à Amsterdam)
  11. "Gospel Weed Song" - (Bizarre)
  12. "All That I Want" - (Curtis Murphy Syndicate)
  13. "The Merkin Medley" - (George S. Clinton)


Titres apparaissants dans le film, mais qui ne sont pas sur la B.O. :

  1. "Whiplash" - (Metallica)
  2. "Something About That Woman" - (Lakeside)
  3. "I Love Ganja" - (Rastaman Ivan)
  4. "Sippin' on Dat" - (Victor Rubio)
  5. "The Donque Song" - (will.i.am feat. Snoop Dogg)
  6. "Mr Shadowmaker" - (Jeff Cardoni)
  7. "Fooled Around and Fell in Love" - (Elvin Bishop)
  8. "Pussy ass bitch" - (Transcenders)
  9. "Danger Zone" - (Kenny Loggins)
  10. "Hey Joe" - ( Jimi Hendrix )


(*) John Cho (Harold) est le chanteur de Viva La Union et a écrit la chanson "Chinese Baby" de cette B.O..

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il est d'usage que les acteurs jouant leur propre rôle dans un film soient crédités sous l'appellation « lui-même », mais Neil Patrick Harris a demandé à ce qu'il apparaisse sous le nom «  Neil Patrick Harris», ceci afin d'établir clairement qu'il interprète un personnage fictionnel et non sa propre personne.
  2. (en) « Biographie » sur IMDb